jeudi 20 juin

Jeudi Polar spécial grand auteurs étrangers: Falco/ L'arbre aux morts/ Stoneburner/ Succion/1994

  En ce retour du jeudi polar, on vous propose des courtes revues de cinq polars ou romans noirs écrits par des greands maitres de la littérature étrangère : voici une sélection très cosmopolite puisqu'on y présente  des romans écrit par deux américains ( dont un  hélas décédé), un islandais, un algérien et un très célébre romancier espagnol... Cinq excellents romans, plutôt denses et roboratifs qui vous en donneront largement pour votre argent :    1/ Stoneburner: William GAY ( Gallimard, La Noire) ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 28 mars

Quais du Polar 2019 /La prière du Maure, Adlène Meddi : une plongée dans un Alger sanglant et grouillant

  "Ayback considéra la chute comme s'il le sondait. Il savait que ce dernier avait peur des conséquences d'une telle prise.Lui, Aybak, protégé de l'état major et de l'armée haïssant les services version STRUCTURE lui n'avait pas peur Il s'était juste abandonné à l'idée de catastrophe généralisée dans laquelle il  pataugeait depuis plus de 15 ans. Il avait appris à vivre avec. Pour survivre. Pour lui. Pour sa femme . Il sourit." Comme la littérature nigérianne dont nous avons parlé en début de semaine,  la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 25 août

Rentrée littéraire 2017 : Nos richesses - Pas un Charlot, cet Edmond...

  Après le livre de Brigitte Giraud qu'on a mis en lumière en début de semaine,  mettons en avant pour ce vendredi lecture un autre très beau roman de la rentrée littéraire qui nous parle d'Algérie. Il s'agit de "Nos richesses", un roman de la très jeune et très prometteuse   Kaouther Adimi qui a particulièrement séduit Michel :    « Á travers la grande vitrine des Vraies Richesses, il voit les nuages qui défilent dans les flaques. Cette ville est sinistre sous la pluie. Seuls quelques moineaux... [Lire la suite]
mercredi 26 juillet

Le porteur d’histoire ; Gaultier Michalik : une bédé pour rêver et pour réfléchir!!

      C’est l’histoire d’un voleur de voiture, perdu dans la forêt ardennaise qui se retrouve en possession d’une édition originale du Comte de Monte-Cristo… C’est l’histoire du jeune Alexandre Dumas tombé sous le charme de la belle Adélaïde Edmonde de Saxe de Bourville… C’est l’histoire d’une famille noble disparue sous la révolution… C’est l’histoire d’Eugène Delacroix jeune peintre promis à un bel avenir et confident des amours épistolières d’un futur grand écrivain et d’une riche aventurière... C’est... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 27 mars

Paris la blanche : un joli " petit" film sur le déracinement des Chibanis

       Après Les Nouveaux Parisiens sorti le mois dernier,  le quartier de Pigalle, est encore  le décor principal (mais pas exclusif comme dans le film des deux comparses de  la Rumeur) d'un autre   premier long-métrage  celui de Lidia Leber Terki "Paris la Blanche"  vu en compétition lors du dernier Festival d'Annonay et qui sort en salles ce mercredi, le 29 mars. Le film traite de la question des « Chibanis » (cheveux blancs en arabe dialectal, ces... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 14:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 30 mars

Good Luck Algeria: la jolie chronique sportive et sociale de Farid Bentoumi

 Comme je l’avais indiqué à l’occasion de ma chronique du dernier Rocky,  et plus récemment lors de mon billet concours pour faire gagner des places de cinéma pour le film, la troisième édition du festival Sport littérature et cinéma a été l’occasion pour le formidable Institut lumière de projeter à la  fin  du mois janvier quelques avant premières  qui ont le sport en thématique principale. Parmi ces oeuvres, la projection de "Good Luck Algéria" qui sort ce mercredi dans les salles, fut pour moi une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 20 mars

Concours Good Luck Algeria : 10 places à gagner pour le très joli feel good movie de Farid Bentoumi

  Comme je l’avais indiqué à l’occasion de ma chronique du dernier Rocky, la troisième édition du festival Sport littérature et cinéma a été l’occasion pour l’institut lumière de projeter  fin janvier quelques avant premières  qui ont le sport en thématique principale et parmi ces avant premières, la projection de Good Luck Algéria qui sort le 30 mars prochain fut pour moi une excellents surprise, une chronique sportive et familiale  tout à la fois  émouvante, drôle et optimiste.  Good Luck Algeria... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 05 mai

Un homme ca ne pleure pas : si, parfois, devant les très beaux livres!!

 A part bien planqué dans l'obscurité d'une salle de cinéma, où mes glandes lacrymales se lachent sans complexe, j'ai souvent mis en application, de manière souvent inconsciente, ce précepte certes archaïque mais qu'on entend encore assez souvent selon lequel un homme ne doit jamais sangloter en public, de crainte d'être vite catalogué comme une "femmellette". Ce genre de principes, qui vient plus de la cour d'école que de l'éducation paternelle, je m'y suis raccroché coute que coute vu que je n'étais pas le plus viril des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 22 juillet

Né quelque part: un film maladroit mais sincère sur l'Algérie

 Il y a quelques semaines, j'avais vu au cinéma "Cheba Louisa", un film français ayant l'Algérie comme décor et sujet principal de son film , et dans ma chronique d'alors, je déplorais le fait que cette oeuvre était hélas plombée par des bons sentiments beaucoup trop envahissants. En allant voir deux mois après, toujours dans les salles obscures (dans mon cinéma adoré, le célébré Comoedia) ,  "Né quelque part", une autre comédie française traitant du même pays du Maghreb, je me suis dit, pendant la projection, que,... [Lire la suite]
mercredi 19 juin

Le beau -et exigeant- retour de ma sélection ciné

Après deux petites semaines de pause du à une actualité cinématographique un peu en dessous, ma sélection de la semaine revient  pour vous parler - en plus des Beaux jours dont j'ai chanté les louanges hier ( wouah j'ai carrément fait la une d'Hellocoton avec )-  de trois films, pas forcément d'un abord facile, mais à qui j'avais envie de donner un petit coup de pouce, justement aussi parce qu'on en parle pas forcément partout ailleurs : 1. Né quelque part : Le pitch : Farid, jeune Français de 26 ans, doit aller en... [Lire la suite]