mardi 09 juin

Ressortie cinéma : Les Lèvres Rouges, film phare des seventies,

Le 11 mars dernier,  sortait en salles Les Lèvres rouges de Harry Kümel avec Delphine Seyrig , film phare des seventies!. Le film n'est resté que 4 jours à l'affiche, mais a déjà réuni près de 1 500 spectateurs. Aussitôt les salles fermées, le public s'est rué sur le DVD, si bien que le titre est aujourd'hui épuisé.  Malavida a donc préparé une "re-ressortie" des Lèvres rouges .  Pour ceux qui espéraient tant pouvoir  les revoir , elles... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 01 mai

C'était mieux avant : Soledad Bravi nous plonge dans l'insouciance des 70's

On peut dire que Soledad Bravi possède une sorte de baguette magique : son coup de crayon rend ses personnages et ses situations immédiatement identifiables. Que ce soit dans la page hebdomadaire d'Elle, dans l'univers de la pâtisserie 🥧 (elle a participé au livre de pâtisserie Pierre Hermé et moi et ses dessins de gâteaux étaient gourmands, elle est aujourd'hui dans les pages de la revue de spécialiste "Fou de pâtisserie"), ou dans celui de la littérature, on retrouve  à chaque fois avec grand plaisir son humour si singulier... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 27 septembre

La grande escapade, le joli hommage de Jean Philippe Blondel à un monde révolu!

"L'onde du scandale a éclaboussé le quartier et tous, parents, enseignants, ne parlent que de "ça"- le "ca tenant moins à la crise de nerfs en elle-même , dont on assure sans en croire un mot qu'elle peut arriver à tout un chacun ( à tel point qu'on pourrait penser qu'elle s'apparente à un virus extrêmement contagieux) qu'au sauvetage en lui-même et plus encore à ces phrases prononcées par Reine Esposito lorsqu'elle gambadait nue dans les couloirs." Écrivain à 50% de son temps et prof d'anglais troyen dans les 50% restants, Jean... [Lire la suite]
mercredi 08 mars

Les très belles femmes du cinéma américain actuellement en salles...

   Si Baz art a fêté en avance la Journée Internationale de la Femme 2017 de ce jour en intégrant un membre féminin dans son équipe et en lui faisant chroniquer un film particulièrement féministe qui sort ce jour en salles, on en remet une petite couche ce 8 mars, en vous conseillant trois films vus en salles et qui sont toujours( un peu) à l'affiche.. Trois longs métrages américains qui mettent en valeur les femmes sous tous leurs aspects, qu'elles soient combattantes,  généréuse, larguée, triste,... [Lire la suite]
lundi 15 août

Elvis and nixon la curiosité de cet été 2016...

  Parmi les sorties cinéma qui sont sorties plus ou moins confidentiellement; un petit mot sur  ELVIS & NIXON,  un film qui méritait  sans doute mieux que cette sortie très discrète en plein été, notamment de par son scénario pour le moins original. Voilà un film qui raconte la rencontre improbable entre le président américain et la plus grande star au monde.Cette histoire assez dingue sur le papier, dont je n'avais jamais entendu parler  est pourtant totalement authentique : en 1970, le... [Lire la suite]
mercredi 20 juillet

Janis Joplin,la flamme n'est pas éteinte

  Membre du si  tristement célèbre« Club des 27 », ( ces artistes stars morts à l'âge de 27 ans, d'Amy Winehouse en passant par Kurt Cobain, Jim Morisson et Jimi Hendrix),  Janis Joplin est la première femme à  avoir marqué de son empreinte l’histoire du rock’n’roll. Avec ce documentaire d'Amy Berg, réalisatrice du saississant "Délivrez nous du mal"  en 2006; qui est  sorti en DVD chez Blaqout le 9 juin 2016, on revient longuement sur cette figure iconique et légendaire du rock et du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 18 juin

Trois livres qui nous amènent dans les étoiles d'Hollywood..

    Trois ouvrages différents- une BD, un roman, un beau livre d'acteur nous ont amené sur les rives d' Hollywood, de la cité des anges au fameux Map Of Staars... petite revue en détail :  1.Le nouvel Hollywood  « Une parenthèse enchantée, qui dura treize années, de 1967 à 1980, soit une pluie de noms de cinéastes, d'acteurs, de scénaristes, de producteurs, un déluge de films devenus cultes qui ont réinventé tout le cinéma américain. » La Petite Bédéthèque des savoirs, une collection récemment initiée par... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 23:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 09 juin

Quand Helmut Berger l'icone des 70's, se raconte

    «  Ceux qui me côtoient connaissent ma redoutable ambivalence : je peux être l’homme le plus gentil, comme le plus désagréable. Celui qui a fait l’expérience de ce dernier aspect de ma personnalité ne l’oublie pas. Pas plus Alain Delon que Marisa Berenson ou Richard Burton. »  Présentation de l’éditeur : Helmut Berger fut considéré comme « le plus bel homme du monde ». Luchino Visconti lui fit interpréter des rôles inoubliables aux côtés de Romy Schneider, Elizabeth Taylor, Charlotte... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 27 novembre

Avis DVD : The Duke Of Burgundy envoutant mais un peu vain

L’amour du beau, la beauté de l’étrange : THE DUKE OF BURGUNDY qui est sorti en DVD chez Wild Side le mercredi 28 octobre dernier  est il faut le reconnaitre  un vrai ravissement pour les yeux.  Il faut dire que ce long métrage est l'oeuvre de Peter Strickland, styliste du cinéma anglais, dont l'univers est assez proche de celui de Peter Greenaway, et  qui nous avait déjà offert une oeuvre assez fascinante il y a quelques années, avec Berberian sound studio. , à mi chemin entre le film d'horreur... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 05 novembre

Daddy cool: une chronique familiale lumineuse et touchante!!

      Présenté en avant première  lors du dernier festival de Deauville 2014, Daddy Cool  premier film de Maya Forbes,  va sortir en DVD le 17 novembre prochain  chez BAC films et mérite largement une visibilité plus large qu’il ne l’a eu lors de sa sortie en salles au début de l’été. Présenté lors de sa sortie comme un feel good movie  centré autour d'un personnage père, délirant, extravagant, aussi burlesque et immature  que le Robin Williams de Madame Doubtfire, ce Daddy Cool... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,