lundi 18 février

Lausanne, d'Antonio Soler

La seule chose qui peut nous élever au-dessus de notre insignifiance naturelle, au-dessus de cette dimension infime, ridicule, c'est l'innocence. Et jamais, jamais nous ne devrions commettre la sottise d'imaginer que nous pourrions être autre chose. Ainsi allons-nous, ainsi gravissons-nous ce court escalier qui va vers la lumière. Innocents. Comme toujours et à tout moment nous avons été. Je ne connaissais pas l'auteur espagnol Antonio Soler, visiblement reconnu dans son pays natal, et son nouveau roman Lausanne a été l'occasion de... [Lire la suite]