vendredi 24 février

Quai du Polar 2017 : Hervé Claude, Crystal City : de la meth plein le bush...

  "De loin, dans le nuage de poussière que soulevait  son haul truck, son camion surdimensionné, il avait perçu  Karlee, alias Charmaine. Elle était avec son groupe, des mineurs et des ingénieurs aux casques de couleurs différentes. Ils parlaient avec animation, en tendant le bras vers une colline le long  de la route. En réalité, c'est elle qui parlait, elle avait bien vu ,et les autres écoutaient." Deuximème chronique spécial quais du polar, et après Hervé le Corre, on reste avec un Hervé avec Hervé Claude... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 04 juillet

Trois romans pour faire frissonner votre été ( 1ère partie)

 Trois polars pour bien commencer l'été à mettre dans la valise, ca vous tente? Voilà une rubrique qu'on lancera au long de l'été, les romans policiers qui marquent l'été...et voici les trois premiers conseils : 1.  Un papillon dans la tempete; Walter Lucius ( Editions du Masque)   "Outre le journalisme, son plus grand centre d’intérêt dans la vie était le Pencak Silat. Ce noble art martial venu de l’archipel Indien. Son père le lui avait enseigné et, rien que pour cette raison, elle continuerait toujours à le... [Lire la suite]
mercredi 02 septembre

Rentrée littéraire 2015: Barracuda, un roman qui fait des vagues

  Quatrième de couverture : Daniel Kelly sort de prison. Vingt ans plus tôt, il était Danny « Barracuda », le grand espoir de la natation australienne. Un adolescent rageur, animé par la soif de vaincre, tout entier tendu vers un seul but : devenir champion. Pour n'être plus le petit métèque, fils d'une coiffeuse grecque et d'un routier australien. Pour montrer à ces petits bourges pour qui tout semble facile que lui, le boursier, peut les battre. Pour ne plus être prisonnier de ce corps encombrant, de ces pensées qui lui... [Lire la suite]
dimanche 17 mai

On éprouve une vraie "curiosity" pour Emilie Gassin!!

Il y a deux ans lors d'un concert de Benabar à la Bourse du Travail, j'avais découvert une  jeune chanteuse  australienne (au nom pourtant bien français) Emilie Gassin, que je ne connaissais pas du tout mais qui m'avait enthousiasmé, comme toute la salle de la Bourse du Travail d'ailleurs. Une facilité déconcertante avec laquelle  explorait avec aisance la folk, pop, comédie musicale et soul musique et une vraie complicité avec le public m'avait donné envie d'être curieux sur cette jeune artiste très prometteuse. ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 02 octobre

Mon ITW exclusive avec Eugénie Dumont, la réalisatrice d'Heritage Fight!

 Je vous l'ai promis ce matin dans ma chronique sur le film Heritage Fight, j'ai eu la grande chance de poser quelques questions à la réalisatrice de ce documentaire militant et poétique, et Eugénie Dumont s'avère être à la hauteur de son film, aussi passionné et volontaire que lui. La preuve en ces onze réponses qu'elle a bien voulu me donner  ITW  exclusive avec Eugénie Dumont, réalisatrice d’Heritage Fight pour Baz’art Baz'art  : Avant tout, Eugénie, merci beaucoup de prendre un peu de temps dans cette... [Lire la suite]
mercredi 13 août

Angus et Julia Stone, la BO de notre été?

  Voici surement  la BO de l'été. Entre textures satinées, rêveries en poussières d’étoiles et mélodies dorées, le nouvel album d’Angus et Julia Stone un groupe que j'ai eu la grande chance de voir en concert aux Nuits de Fourvière le 4 juillet dernier, en seconde partie d'Emilie Simon se révèle  captivant, viscéral et excitant. 4 ans après le  succès de "Big jet plane", la magie opère encore… plus si c'est possible  !  Au cours de ces dernières années, rythmées par leurs aventures en solo, Angus et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 08 octobre

Katie Melua n'est que douceur & volupté

Je me souviens il y a une dizaine d'années avoir eu un vrai coup de foudre pour une jeune chanteuse d'origine géorgienne que j'avais découvert sur le plateau de feu Tout Le monde en parle d'Ardisson, et à qui Gérard Darmon tentait plus ou moins de draguer. Si Katie Melua,  la demoiselle  en question, était effectivement fort jolie, c'est surtout de sa voix dont personnellement je fus tombé en admiration.  Une voix si aérienne, si pure, si  mélodieuse, si  stimulante, si apaisante que son album Piece by... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 05 octobre

Blake Noble, un underdog qui a du chien

Laissez moi vous parler dans mes coups de coeurs musicaux du moment d' un artiste très intéressant venu d’Australie, que j'ai découvert par hasard ( merci à toi, Quentin) et dont le style musical demeure assez unique en son genre.  Tout droit venu de la  célèbre ville de Byron Bay, en Australie, Blake Noble est un musicien multi‐instrumentiste  actuellement installé à Seattle, aux Etats‐Unis.... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 05 septembre

La gifle : la claque de cette rentrée télévisuelle!!

Dans le billet que j'ai consacré en plein milieu de l'été sur la série En Analyse, je vous disais ma bonne résolution, dans un avenir proche, à savoir, celle d'essayer de voir et de chroniquer, dans un futur proche, plus de séries qu'actuellement, et si possible des séries plus récentes que Six Feet Under ou la série avec Gabriel Byrne. J'ai essayé de mettre dès cet été ma promesse en application en regardant l'intégralité d'une série avant même sa diffusion sur une télé française, puisque cette série en question, La Gifle,  va... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 08 octobre

le coup de griffe: l'arbre de Julie Bertucelli

Bon, je vous rassure immédiatement : pour mon retour du coup de griffe, je vais y aller doucement, c'est plus une grifounette un peu molle que je vais aller donner au film l'Arbre, présenté à la clôture du festival de Cannes l'année dernière (cette année, ils avaient choisi les Biens aimés pour la clôture, perso, je trouve qu'il ya une grosse différence qualitative entre les 2).  A vrai dire, il s'agit en fait plus d'une petite déception que d'un gros coup de gueule. En effet, le film  est loin d'être totalement dépourvu de... [Lire la suite]