10 février 2016

La terre et l'ombre: un très beau long métrage colombien en salles actuellement

Troisième et dernier film présenté à Cannes et que j’ai eu la chance de voir à distance avant sa sortie en salles le 3 février dernier,  La terre et l'ombre y fut présentée dans le cadre d’une semaine de la critique et a d'ailleurs obtenu la Caméra d'or, aux nez et à la barbe de prestigieux concurrents tels que Mustang ou ni la terre ni au ciel ... Il est l’œuvre d’un jeune réalisateur colombien de 28 ans, César Acevedo, dont c’est le tout premier long métrage et qui visiblement a beaucoup vu le cinéma de Tarkovski ou de... [Lire la suite]

25 janvier 2016

Au delà des montagnes: Jia Zhangke pas forcément à son meilleur..

 Après le Festival Sport  Littérature et Cinéma qui s'est achevé hier par une belle avant première en clôture dont je n'ai pas encore fini de vous parler,  l’Institut Lumière n'en a pas fini pour autant avec d'autres événements de la rentrée de début d'année, et pas plus tard que ce jeudi avec la soirée Jia Zhangke  qui verra l'illustre Jean-Michel Frodon, collaborateur du site internet Slate.fr, et ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma venir à L'institut pour... [Lire la suite]
08 janvier 2016

Back Home: un des derniers bijoux cinématographiques de 2015

  Au départ j’avais prévu de publier ce vendredi mon top cinéma de 2015 car le 8 janvier est une bonne date pour tirer un trait sur une année cinéma, et puis en le faisant je me suis aperçu qu’allait figurer dedans un film dont je n’avais pas encore parlé car il est sorti dans les dernières semaines de l’année, et j’ai eu particulièrement du mal à tenir le rang de mes chroniques ciné, dans la dernière partie d’une année qui a fini à toute berzingue.   Contrairement à ce qu’on pourrait deviner, ce film n’est pas au delà... [Lire la suite]
23 novembre 2015

Ce Mon Roi qui a tant de mal à séduire les mâles...

  Lors de ma présentation du jeu concours que j'ai organisé autour du film Mon Roi de Maïwenn, je revenais longuement sur le fait que deux clans semblaient s'opposer depuis sa présentation en compétition officielle à Cannes, entre ceux qui avaient détesté et ceux qui avaient adoré le film.   Lors de sa projection en compétition officielle à Cannes, Mon Roi le nouveau film de Maïwenn, qui sort en salles mercredi prochain le 21 octobre,  fut loin de faire l’unanimité, et divisa largement entre deux clans comme une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 novembre 2015

YOUTH, Notre petite soeur : deux films beaux mais... bof

   Contrairement à d'autres semaines, qui sont plus chiches en critiques cinéma, ces deux dernières semaines auront  été particulièrement prolixes en chroniques de films sortis récemment en salles, mais il faut dire qu’on en avait vu pas mal ces derniers temps Michel et Moi  et qu'il fallait bien rattraper notre retard, pas totalement vu que  je n’ai pas tout éclusé de mes chroniques. Et comme pour notre dernière chronique ciné à ce jour  on va en regrouper deux en une, mais contrairement à celle de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 octobre 2015

Concours The Lobster : 10 places à gagner pour le prix du Jury 2015

 On continue de faire un petit focus par un billet concours sur un des grands films qui ont marqué le dernier festival de Cannes, car après "Mon Roi" et "Notre petite soeur, voici que j'ai envie de mettre à l'honneur The Lobster.  Après la présentation lors de la sélection Un certain regard, du passionnant Canine en 2009, film graphique et  assez bunuélien, le réalisateur grec Yorgos Lanthimos, 40 ans tout juste était de retour cette anée la Croisette avec les honneurs de la compétition,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 septembre 2015

Concours la TETE HAUTE : 3 DVD à gagner

  Sort aussi ce mercredi chez  WILD SIDE - après la saison 5 de Walkind Dead qui était l'objet de mon premier billet matinal  le film d’ouverture du Festival de Cannes 2015 , un des plus beaux films français que j'ai pu voir en ce premier semestre 2015, à savoir  LA TETE HAUTE d'Emmanuelle Bercot. Un film fort intense, juste et percutant, qui assurément,  ouvrait en grande beauté cette 68ème édition du Festival de Cannes... Le film de Bercot  suit sur deux heures le destin de Malony un adolescent,... [Lire la suite]
14 septembre 2015

Dheepan : quand la très belle Palme d'Or 2015 a quand même réussi à me surprendre..

   Lors de mon billet bilan fait juste après la fin du dernier  Festival de Cannes,   j'avais regretté le fait d'en avoir trop lu et entendu sur certains films de la croisette, et cela concernait notamment la Palme D'or, le Dheepan de Jacques Audiard, tant dès sa première projection presse, les réseaux sociaux dévoilaient tout ou presque du film, et notamment de son dernier quart d'heure qui tranchait radicalement avec tout le reste et que d'aucuns avaient beaucoup de mal à comprendre. Visiblement, les... [Lire la suite]
06 juillet 2015

Ce Valley Of love vaut assurément le voyage :

  La date du 17 juin dernier est quasi assurément une date qui comptera lorsqu'on s'amusera à faire le bilan en fin d'année des films les plus marquants. En effet, ce jour là est sorti le magnifique Mustang dont j'ai parlé en fin de semaine dernière, le non moins fantastique Vice Versa qui sera assurément une de mes prochaines chroniques cinéma, et également un film moins unanimement apprécié par les critiques et le public, et pourtant tout aussi beau, je veux parler du "Valley Of love" de Guillaume Nicloux.  Dernier film... [Lire la suite]
03 juillet 2015

Mustang : le petit bijou du cinéma turc

  Comme pour Vice Versa, sorti le même jour et dont je reparle très vite, "Mustang" a incontestablement été une  des grandes révélations du Festival de Cannes 2015. C'est effet  un des rares films qui a fait l'unanimité, lors  de sa projection à la Quinzaine des Réalisateurs, en compétition pour la Caméra d'or, qu'il n'a pas eu à la grande surprise générale  ( j'ai eu la chance de voir également la Tierra y la sombra, le film qui l'a obtenu, et malgré toutes ses qualités "Mustang "me paraissait le mériter... [Lire la suite]