13 novembre 2017

Mise à mort d'un cerf sacré, A Beautiful Day :les scénarios étaient plus que ....ratés!!

 Maintenant qu'une grande partie des grands films  présentés à Cannes  sortent en salles- cette semaine encore "Le musée des merveilles" de Todd Haynes- on peut commencer à faire un petit bilan sur la qualité d'ensemble un festival qui aura déçu dans les grandes largeurs toutes compétitions confondues. Hormis, « 120 battements par minute » (Grand Prix du Jury) et « Faute d’amour » (Prix du jury) qui, tous deux, auraient pu prétendre à plus haute distinction, le reste du palmarès pose pas mal de questions et on en vient... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2017

Un film redoutablement réussi

   (critique du film Le Redoutable de Michel Hazanavicius) Après The Search, film de guerre larmoyant et raté qu'il avait présenté à Cannes mais que j'avais vu lors du Festival Lumière 2014, Michel Hazanavicius  est revenu en cette année 2017 en grande forme en adaptant le roman d'Anne Wiazemsky Un an après, qu'on avait présenté lors de sa publication en 2015 . Michel Hazanavicius a eu le courage de revenir affronter la Croisette avec Le Redoutable, en sachant qu'en bousculant la statue du commandeur qu'est... [Lire la suite]
07 septembre 2017

Critique d'Okja : que vaut le film dont tout le monde a parlé au dernier Festival de Cannes?

   Un petit billet sur ce fameux OKJA, ce film sorti avant l'été et rattrapé depuis mais une fois n'est pas coutume, pas dans les salles obscures : un film qui a entrainé quantités de palabres et discussions en tous genres lors de sa présentation sur la croisette et pas forcément pour des raisons cinématographiques. A moins d'être parti sur une autre planète pendant la durée du dernier Festival,  tout le monde sait qu' "Okja"  est sorti en France sur Netflix sans passer par la case grand écran, ce qui a... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 août 2017

120 battements par minute : aussi déchirant et indispensable qu'annoncé!!

    On a l’impression qu’avant même sa sortie en salles ce mercredi 23 août, on a déjà tout lu et tout entendu sur "120 battements par minute",  la fresque que Robin Campillo  a consacré aux combats de l’association de lutte contre le sida Act Up, au début des années 1990. Car évidemment c’est LE film qui a bouleversé la Croisette cette année et qui en est reparti avec le Grand Prix du Jury, alors que, d’après les indiscrétions, le Président Almodovar s'il avait été tout seul,  n’aurait pas été... [Lire la suite]
04 juillet 2017

AVA : du jeune cinéma français qui nous en met plein la vue !

Ava, présenté lors du dernier festival de Cannes à la Semaine de la critique,  est sorti en salles  le 21 juin dernier et on l'avait  longuement présenté lors d'un récent jeu concours une semaine avant sa sortie nationale. Premier long-métrage de  Léa Mysius, jeune cinéaste issue de la FEMIS et qui a notamment consigné le scénario des Fantômes d'Ismaël d'Arnaud Desplechin, "Ava" offre une jolie bouffée de fraicheur à un jeune cinéma français qui en manque parfois un peu. On pense en le voyant à un autre premier... [Lire la suite]
14 juin 2017

Visages, Villages : le formidable pied de nez à la vieillesse de Varda et JR!!

   Un jour, dans un avion qui m'amenait au Festival de Cannes ( j'avais gagné à un quizz cinéma d'une revue dont je tairais le nom un séjour de rêve sur la croisette), je me suis retrouvé avec  Agnès Varda, à mes cotés. Lorsque je suis arrivé à ma place, j'ai vu qu' elle avait beaucoup de mal à mettre son sac à main dans la cabine de l'avion ( ce n'est pas la plus grande en taille de nos cinéastes) et bien qu'elle ne me l'a pas demandé particulièrement gentiment, je n'ai pas hésité un seul instant à lui filer un coup de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 mai 2017

Cannes 2017 : Le Rodin... déçoit!!! ( et non pas le Robin des Bois)

Bon pour le moment, les films du festival que ceux qui n'ont pas eu la chance d'aller sur la croisette ( soient 99,9% des français, une évidence qu'on peut rappeller lorsqu'on voit ma TL pendant ma quinzaine) pouvaient aller voir en même temps que les autres ne sont pas terriblement excitants et ne font que décevoir. On a déjà parlé du dernier Desplechin qui frise largement l'autocomplaisance et la masturbation intellectuelle,  on va prochainement parler du déroutant Amant Double d'Ozon, mais avant cela, le second film cannois... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mai 2017

Des fantômes (d'Ismaël ) qui me sont bien mal revenus

   Cette année je trouvais déjà  sur le papier que contrairement aux années précédentes,  les films de Cannes sortant simultanément en salles n'étaient pas très nombreux et ne payaient pas énormément de mine sur le papier, à part le tres excitant "Ament double" de François Ozon qui sort vendredi en salles et sur lequel je compte beaucoup .. En effet, alors que le Rodin de Doilon- qui sort ce mercredi 24 mai en même  temps que sa projection cannoise, l'austérité que l'on devine dans la bande annonce ou... [Lire la suite]