dimanche 10 août

Un film qu'on aimait trop...ou un peu moins?

 Présenté lors du dernier Festival de Cannes en sélection officielle, mais hors compétition, le dernier film d'André Téchiné, "L'homme que l'on aimait trop" , sorti sur nos écrans il y a tout juste un mois, a été, à ma grande surprise, très tièdement acceuilli par la critique; certains festivaliers et surtout journalistes de presse spécialisé n'hésitant pas à comparer ce long métrage à un simple téléfilm sans le moindre intérêt ni point de vue cinématographique. Cet accueil pour le moins tiède est d'autant plus surprenant que... [Lire la suite]

mardi 05 mars

Rien ne va plus : si, Monsieur Chabrol, tout va bien!!!

Parmi les immenses cinéastes français récemment disparus à qui je n'ai jamais rendu l'hommage qu'ils méritaient sur mon blog, figurent en compagnie de  Claude Miller et d'Alain Corneau, l'immense Claude Chabrol. Il est donc plus que temps de réparer cet affront et je vais le faire par le biais de deux chroniques successives, une sur l'œuvre entière de cet cinéaste, par le prisme d'un livre magnifique et récent de Michel Pascal sur lequel je reviendrais prochainement, et l'autre par l'analyse d'un film que j'ai revu par hasard... [Lire la suite]