24 août 2017

Que Dios Nos Perdone / L'accusé : le polar espagnol a tout bon

 Après les grandes réussites que sont La isla minima, La Nina de Fuego et dans une moindre mesure  La colère d’un homme patient, le cinéma policier espagnol a pris une autre dimension ces dernières années. Deux films sortis cet été, un dans les salles l'autre en DVD illustrent ainsi  à quel point le cinéma de genre est particulièrement en forme. chez nos proches voisins de la péninsule ibérique, épousant parfaitement les concours d'une branche que notre cinéma hexagonal maitrise hélas bien moins bien. Tout d'abord ce... [Lire la suite]

25 avril 2017

Pedro Almodovar en 2 films piochés au hasard de son intégrale...

Une première pour sa 70e édition : le jury du Festival de Cannes sera présidé par un cinéaste espagnol, Pedro Almodovar : puisqu'on sait depuis plusieurs semaines que c'est bien le fantastique réalisateur espagnol qui décernera la Palme d’or de la 70e édition du Festival, qui se tiendra du 17 au 28 mai.  Et quoi de mieux pour mettre Pedro Almodóvar à l’honneur que de parler de coffret Blu-ray sorti en octobre dernier  chez TF1 vidéo, qui  regroupe pas moins de 18 longs... [Lire la suite]
27 février 2017

Concours les reflets du cinéma ibérique : des places à gagner pour l'évènement ciné de la région en mars 2017!!

 La 33ème édition du festival Les Reflets du cinéma ibérique et latino américain se déroulera du 15 au 29 mars dans toute la région Auvergne-Rhône-Alpes, au cinéma Emile Zola de Villeurbanne etdans une dizaine d'autres salles de la région.   La 33ème édition des Reflets du cinéma ibérique et latino-américain est une véritable ouverture sur les cinématographies d’Espagne, du Portugal mais aussi des pays d’Amérique latine. L'équipe du festival a concocté une programmation pleine de nouveautés, d'inédits et... [Lire la suite]
11 septembre 2016

Fronteras : de bonnes intentions mais à la fin un voyage au bout de l'ennui...

NDLR  : la chronique qui suit  est de notre jeune collaborateur Pablo et on tient à dire qu'on ne pense pas du tout la même chose u cinéma espagnol qu'on trouve en excellente forme- de truman à La Isla Minima l'an passé et sans oublier notamment  Julieta qu'on avait vraiment adoré à sa sortie.   Fronteras qui est sorti le 31 août dernier est un film espagnol réalisé par Mikel Rueda et qui comporte malheureusement beaucoup trop d'imprécisions pour espérer la perfection et la preuve que le cinéma... [Lire la suite]
18 juillet 2016

Truman, la très belle histoire d'amitié du cinéma espagnol..

  Vu lors des derniers reflets du ciné ibérique en mars dernier, on attendait avec impatience la sortie en salles début juillet de ce   Truman qui a obtenu en Espagne cinq prix Goya (l'équivalent des Oscars) dans plusieurs catégories : film, réalisation, scénario original, acteur (Darín) et acteur de soutien (Cámara). Un film qui ne peut qu'attirer l'attention grâce notamment à un des deu acteurs principaux, le charismatique Ricardo Darin, une star célébrée comme il se doit dans son pays natal, mais qui n'a pas... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 juillet 2016

Concours cinéma L'olivier : 10 places à gagner pour un beau film espagnol humaniste et écolo!!

  Après Même la pluie  la réalisatrice Iciar Bollain revient avec L’olivier, une fable humaniste et écologique sur fond de conflit familial. Avec Anna Castillo, Javier Gutierrez et Pep Ambros qui.sortira en salles le 13 juillet prochain. Comme Même la pluie L'olivier  a été écrit par Paul Laverty, scénariste attitré de Ken Loach depuis quinze ans.scénariste du dernier Loach palmé à Cannes-    Il faut dire qu' Icíar Bollaín est l'épouse de Laverty, et que le cinéma de la... [Lire la suite]

06 juin 2016

Critique : Ma Ma, le mélo sur la mort qui magnifie la vie

  Au début des années 90, au moment même où je commencais vraiment à me forger ma culture cinématographique, en allant au cinéma au moins 4 fois par semaine, est apparu dans le  paysage cinématographique espagnol et mondial  Julio Medem, d'abord avec Vacas en 1992,  puis ensuite avec L’Ecureuil Rouge,  Les Amants du Cercle Polaire sans oublier évidemment  le sublime LUCIA ET LE SEXE que j'avais vu en avant première parisienne en sa présence, et je me souviens encore de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2016

Concours Mama : 10 places à gagner pour le nouveau mélodrame flamboyant de Julio Medem

   Au début des années 90, au moment même où je commencais vraiment à me forger mon début de culture cinématographique, est apparu dans le  paysage cinématographique espagnol actuel. et mondial le cinéma de Julio Medem d'abord avecVacas e 1992,  puis ensuite avec L’Ecureuil Rouge,  Les Amants du Cercle Polaire ou encore le sublime LUCIA ET LE SEXE que j'avais vu en avant première parisienne en sa présence, et je me souviens encore de l'émotion que j'avais pu ressentir lors de la projection. ... [Lire la suite]
03 mars 2016

CONCOURS LA NINA DE FUEGO : 5 DVD A GAGNER D'UN FORMIDABLE THRILLER ESPAGNOL

  "La Niña de fuego", c'est un film espagnol que j'ai découvert l'an passé au Festival du film policier de Beaune et qui a été pour moi un vrai coup de coeur.  Bref, une oeuvre vraiment fascinante et formellement très aboutie, qui démontre, avec La Isla Minima la très bonne tenue du cinéma espagnol en 2015. "La Niña de fuego" est un  excellent thriller choral qui nous amène de surprise en surprise, mais qui parvient in fine à conserver pas mal de zones d'ombre, qui pourraient désarconner ceux ou celles qui... [Lire la suite]
21 septembre 2015

"La Niña de fuego": un fascinant thriller espagnol entre Lynch et Pedro..

    Lors de la  "Semaine du cinéma ibérique qui a eu lieu  à Villeurbanne en mars dernier, j'avais hélas raté à la toute dernière minute la projection du film  "La Niña de fuego", un film de Carlos Vermut.qui avait énormément marché en Espagne, concurrencant là bas, notamment au Goja, le très réussi La Isla Minima dont j'ai parlé il y a quelques semaines.  Heureusement, quelques semaines plus tard, lors du dernier Festival de Beaune, j'ai pu rattraper le film  ( il faisait partie de la... [Lire la suite]