lundi 18 juillet

TEMPURA : le vrai Feel-Good movie de l'été ?

 Depuis toujours, Mitsuko vit dans sa bulle. Au cœur d’un Tokyo trop grand pour elle, elle se consacre avec passion à des recettes de cuisine qu’elle peaufine de son petit appartement. En célibataire épanouie, elle se fixe chaque jour de nouveaux défis jusqu’à celui inédit… d’inviter un garçon à dîner ! Après « Tremble All You Want », inédit en France mais qui a cartonné au Japon, la  réalisatrice Akiko Ohku revient avec une nouvelle adaptation d’un roman de Risa Wataya. Tempura jette les bases d’une vraie révolution... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 10 avril

Critique cinéma : Aristocrats - un joli conte moderne et féministe

 Hanako vient de se séparer de son fiancé, redevenu célibataire à vingt-sept ans elle donne bien du soucis à sa famille bourgeoise et privilégiée. Vite, vite, avant la date de péremption, la jeune fille doit se marier et bien sûr  avec un très bon parti, évitons le transfuge de classe, pas de ça chez nous. Hanako, bonne fille obéissante, sous la pression familiale, rencontre un jeune avocat brillant et issu d’une famille de politiciens très très en vue. Les parents des deux jeunes gens respirent,... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 23 août

Drive my car : Murakami adapté dans un film d'une grâce absolue!

    Le très grand romancier japonais Haruki Murakami, particulièrement apprécié en France,  avait publié il y a quelques années  chez son éditeur habituel Belfond « Des hommes sans femmes », un recueil de sept nouvelles qui avaient toutes pour point commun de mettre en scène des hommes qui ont fait le deuil de l'être aimé.  Parmi eux, la nouvelle Drive my car, qui partait sur les traces d'un homme qui cherche à savoir pourquoi sa femme disparue l'a trompé, avait littérallement emballé le... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 02 août

Le Soupir des vagues : une curiosité de Kōji Fukada à voir cet été sur nos écrans

 En quête de ses racines, Sachiko rend visite à sa famille japonaise installée à Sumatra. Tout le monde ici essaie de se reconstruire après le tsunami qui a ravagé l’île il y a dix ans. À son arrivée, Sachiko apprend qu'un homme mystérieux a été retrouvé sur la plage, vivant. Le village est à la fois inquiet et fasciné par le comportement de cet étranger rejeté par les vagues. Sachiko, elle, semble le comprendre.  …Normalement,  au cours d'une opération spéciale  intitulé  L'été Fukada, il était prévu... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 30 novembre

Critique cinéma : Little Zombies : Collage psychédélique et pop nipponne au programme!

 Premier long métrage de  Makoto Nagahisa  Little Zombies a été  présenté lors du festival de Berlin 2019 où il a obtenu la   mention spéciale du jury jeunes dans la section  "Generation 14 Plus." Ce film qui ne ressemble à aucun autre   est une vraie curiosité qui fera l'honneur de la réouverture des salles le 16 décembre prochain , on vous en parle de suite   en ce début de semaine et à quinze jours de cette très attendue réouverture :    Quatre... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 06 janvier

Passion, Ryûsuke Hamaguchi, le premier long métrage du Cassavetes japonais..

  Un jeune couple annonce son mariage lors d’un dîner entre amis. Les réactions de chacun vont révéler des failles sentimentales jusque-là, inexprimées au sein du groupe. Depuis Asako I et II , qui a été présenté en sélection officielle au Festival de Cannes 2018 , le cinéaste japonais  Hamaguchi a enfin obtenu la reconnaissance que son oeuvre mérite. Après Senses -autre oeuvre fleuve de 5 heures, est sorti en France  Passion, le premier film de Ryûsuke Hamaguchi. qui est en fait... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 16 décembre

QUAND JE TOURNE MES FILMS… HIROKAZU KORE-EDA LIVRE SON L’AUTOBIOGRAPHIE

On continue à vous parler d'ouvrages sur le cinéma en ce lundi matin peu avant Noel avec une  journée spéciale et notamment une présentation d'un livre rare qui livre tous les secrets d'un grand cinéaste asiatique particulièrement en l'honneur en cette fin d'année.  >Un an après sa Palme d’or à Cannes, Hirokazu Kore-eda n’a jamais été aussi populaire dans nos contrées.  Un  ouvrage écrit par le grand cinéaste Kore-eda qui raconte l’envers du décor de tous ses films (de ses... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 07 juin

"Enfers et fantômes d'Asie"/ Catalogue d'exposition

  L'exposition "Enfers et fantômes d'Asie" a lieu depuis le  10 avril jusqu'au 15 juillet, au Musée du Quai Branly - Jacques Chirac. Elle se penche sur la façon dont différentes légendes d'Asie voient la mort, les fantômes, la réincarnation... Le sujet est traité sous différents prismes, explorant les mythes anciens mais aussi le cinéma et le manga d'horreur d'aujourd'hui. Des peintures bouddhiques au J-Horror, des estampes d’Hokusai à Pac-Man, du culte des esprits en Thaïlande au manga d’horreur, la figure du fantôme... [Lire la suite]
lundi 22 janvier

Oh Lucy! (critique) une jolie ballade, décalée et singulière, entre Japon et USA...

  Pour commencer la semaine, on vous propose un petit focus sur" Oh Lucy!", premier long-métrage d’Atsuko Hirayanagi qui arrive dès la semaine prochaine en salles et qu’on a eu la chance de voir en avant-première C’est un road movie doux amer qui nous ballade entre le  Japon et les États Unis, un film aussi libre que touchant et gentiment décalé, une co-production américano-japonaise qui s’inscrit dans la lignée d’autres œuvres, de Furyo au Pont de la rivière Kwai,  en passant par le plus récent "Lost In... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 20 janvier

Concours les délices de Tokyo : 10 places à gagner pour voir un petit bijou nippon

   Naomi Kawase est l’une des cinéastes japonaises les plus reconnues d'aujourd'hui. Il faut dire qu'une grande majorité de ses films se sont retrouvés en sélection, voire en compétition officielle à Cannes. Les délices de Tokyo qui sort en salles mercredi prochain, le 27 janvier, ne déroge pas à cette règle  en faisant en 2015 l’ouverture de la section «Un certain regard». Les Délices de Tokyo est tiré d’un roman éponyme écrit par Durian Sukegawa. et a beaucoup plu à l'nsemble des festivaliers. Il... [Lire la suite]