01 août 2018

Sortie DVD : Les dents, pipi et au lit!

 Sorti ce jour chez M6 vidéo,   Les dents, pipi et au lit! voit la savoureuse et délicieuse  Louise Bourgoin donner la réplique à Arnaud Ducret en  célibataire endurci qui va devoir assumer une cohabitation  compliquée...non pas avec Louise toute seule mais accompagné de deux  charmants bambins particulièrement trubulents. Le film de colocation plus ou moins forcée  truste la comédie française depuis plusieurs années, de Five à Adopte un veuf en passant par Adopte un veuf ou sous le même... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 août 2016

Adopte un veuf, la bonne surprise de la comédie française

   Cette année deux comédies françaises parlant de colocation intergénérationnelle a très bien marché en salles, dépassant le million d'entrée, "Retour chez ma mère" d'Eric Lavaine et Adopte un veuf.. Estimant que ces longs métrages étaient dans la droite ligne du cinéma français comique populaire, tombant dans les caricatures et le scénario baclé, j'ai boudé ces films en salles en me disant qu'au mieux je les rattraperai en DVD. Le film avec Josiane Balasko et Alexandra Lamy n'étant pas encore sorti, j'ai commencé par... [Lire la suite]
25 avril 2016

Comment c'est loin/ Five: les hauts et les bas de la comédie française générationnelle

    Lors de sa sortie en mars dernier,  le film FIVE avec Pierre Niney a été présentée comme une épopée générationnelle, ultra moderne, qui reflétait parfaitement l'air du temps de toute une époque et une génération.. Pour avoir vu le film en avant première quelques semaines avant, dans une salle remplie de vingtenaires particulièrement réceptifs aux tribulations de Niney et sa bande, je me suis dit que cette comédie générationnelle là  ciblait sans doute une frange de la population, mais  ne me touchait pas du tout, contrairement à... [Lire la suite]
15 septembre 2014

Sauf quand on les aime ; Frédérique Martin

  Une nouvelle petite chronique de la rentrée littéraire en cette mi septembre  : en effet,  il est plus que temps d'accélerer le mouvement vu le nombre de livres de la rentrée que je reçois et le peu que j'ai chroniqué jusqu'à présent. Ce roman, encore une fois, est l'oeuvre d'une romancière française relativement peu médiatique, Frédérique Martin ( qui avait publié un précédent roman Le vase où meurt cette verveine  dont on avait pas mal parlé mais que je n'avais pas eu la chance de lire. Sauf quand on les aime... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,