08 avril 2014

Interview exclusive du comédien Nicolas Bouchaud, rôle principal de La belle vie!

  Le film "La Belle vie", dont je vous ai parlé dimanche dernier a été une révélation à plusieurs niveaux, aussi bien celui du talent de cinéaste de Jean Denizot que celui des comédiens Zacharie Chasseriaud,Jules Pélissier ( que j'avais vu dans la Nouvelle Star il y a plusieurs années, puis dans Simon Werther a disparu) et peut-être surtout, dans le rôle du père, un acteur que je n'avais encore jusqu'à présent jamais vu sur grand écran. Il s'agit de Nicolas Bouchaud, qui donne au rôle d'Yves ce père géolier et aimant en même... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 juillet 2013

Pour une fois, de David Nicholls: une lecture idéale pour l'été!

Dans la foulée de mon élogieux article de mardi dernier sur une des dernières nouveautés publiées chez Belfond, "Un visage d'ange", voici une autre chronique d'un livre sorti quelques semaines avant, toujours chez Belfond, mais que j'ai lu juste après.  Il s'agit de "Pour une fois", le deuxième roman écrit par David Nicholls. Après le succès critique et commercial international d’Un jour, que je n'avais pas lu, mais dont j'avais beaucoup aimé l'adaptation cinéma,   les éditions Belfond surfent sur la vague du succès... [Lire la suite]
27 juillet 2012

Il suffirait de presque rien : merci, monsieur Reggiani

 Bon, en plein été,  et alors que pratiquement tout le monde est parti en vacances, c'est le moment idéal pour vous parler( une nouvelle fois, diront les grincheux) de ma passion pour un pan de la chanson française sans doute quelque peu daté, mais qui pour moi n'a pas pris une ride. J'aurais pu vous parler d'Aznavour ou de Georges Moustaki, mais j'ai choisi Serge Reggiani, artiste complet que j'ai toujours aimé, que ce soit comme acteur ou comme chanteur. En tant qu'acteur, Serge Reggiani m'avait surtout marqué... [Lire la suite]
06 décembre 2011

Charles Berling a le mal de mère

Parmi les acteurs français, il en existe un, un peu à part, un peu électron libre, et pour qui j'éprouve une infinie tendresse. Cet acteur, c'est Charles Berling, arrivé assez tard au cinéma, aprés une brillante carrière de comédien de théatre, J'ai eu maintes fois  l'occasion de l'admirer dans plusieurs films passionnants, de Ridicule (son premier grand rôle) à Nettoyage à sec en passant par les Destinées Sentimentales, l'Ennui ou l'Homme de sa vie, le sous estimé second long métrage de Zabou Breitman, où il était... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 août 2011

Le coup de griffe de samedi: Mickael Youn au cinéma

Alors, aujourd'hui, pour l'ensemble de son oeuvre, un peu comme on attribue un césar d'honneur, je donnerais un coup de griffe à l'acteur Mickaël Youn, même si, paradoxalement, c'est en regardant à la télé son moins mauvais film, Fatal que j'ai eu envie de le lui décerner. Oui, je  le reconnais en toute objectivité: Fatal, cette histoire brodée autour de son personnage culte, Fatal Bazooka, connu pour l'illustre et superbement spirituel chanson Fous ta Cagoule, m'a quand même fait déclenché 4 ou 5 rires francs et spontanés. Il... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,