23 août 2018

Under The Silver Lake ( critique) : La La Loose...

    Sam, trentenaire, looser, velléitaire et un peu branleur (dans tous les sens du terme) trompe sont ennui en matant ses voisines de son balcon. Il doit en profiter car dans quatre jours, pour cause de loyer impayés il sera à la rue. Il faut dire qu’il a du temps Sam, comme beaucoup de jeunes dans la cité des Anges, apprenti comédien, il attend, sans trop chercher, un rôle hypothétique qui le sortira de son marasme. Une nouvelle et jolie voisine disparait sans laisser de trace il part à sa recherche. ... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2016

Quais du polar 2016 : encore deux beaux spécimen du polar français

Hier après midi j'avais titré dans mon article  consacré aux polars  : "Quais du Polar 2016 suite et ( presque) fin..." et la presque fin, elle arrive ce vendredi matin avec un dernier zoom sur deux auteurs invités de longue date du festival, deux auteurs français reconnus pour leurs polars documentés et qui aiment bien tourner le couteau dans les milieux peu reluisants de la société française, à savoir, Jérome Leroy et Dominique Manotti, deux valeurs sures du polar frenchie qui sont publiés chez Gallimard dans la mythique... [Lire la suite]
22 septembre 2011

Mortelle hotesse: quand un auteur m'interpelle

Cela fait maintenant près de 6 mois que j'ai commencé ce blog, et sans que le nombre de mes visiteurs ne décolle vraiment; de temps en temps, un mail ou un contact quelconque te démontre que ma notoriété, toute relative soit-elle, est quand même un tout petit peu importante qu'au début de cette aventure. Ainsi, en pleine torpeur estivale, j'ai reçu un mail d'un certain Bernard Pasobrola, écrivain de son état qui m'interpellait pour me parler de son nouveau polar, Mortelle Hotesse qu'il venait de publier.   Lorsque je lui ai... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 septembre 2011

La ronde des innocents: un frère et passe

Si j'ai l'habitude de défendre assez ardemment la chanson et le cinéma français, par rapport à la production étrangère, et notamment anglo/ saxonne j'avoue  trouver  généralement que les romans français, tous genre confondus, n'arrivent pas à la cheville des romans étrangers, et là encore, particulièrement des américains. Et malheureusement, ce n'est pas le Prix du meilleur polar Point à laquelle je participe cette année qui va me faire changer d'avis. En effet, sur les 9 titres composant cette sélection, un seul était... [Lire la suite]