16 février 2017

Quais du polar, 13ème du nom: Noir c'est noir, il y a plein d'espoir !!

Cette année, c'est sûr,  le dernier week end du mois de mars, je n'irais pas au Festival du film policier de Beaune, et du coup, je ne raterais pas comme l’année dernière, et l'année précédentedu reste, la nouvelle édition du  Festival Quais du Polar., une de nos gloires lyonnaises en matière culturelle. J'ai pris ma décision définitive mardi dernier lors de la conférence de presse de la  13ème édition de ce qui comme la  directrice de la manifestation l'a dit d'emblée  "le plus gros évènement autour du... [Lire la suite]

09 novembre 2016

Le jour où j'ai (presque) interviewé Catherine Deneuve ....

   Petite question simple à une réponse qui l'est pas moins  : lorsqu'un samedi matin,  alors que vous prenez tranquillement votre café, et à peine remis de ce moment magique avec Vincent Delerm dont j'ai relayé le compte rendu en deux semaines, vous recevez un sms indiquant peu pou prou cela " ça vous dirait d'aller interviewer Catherine Deneuve en conférence de presse pour la remise du Prix Lumière?", qu'est que vous faites? Bien, vous, je sais pas, mais moi, d'abord, je me ressers un peu de café -bien noir le... [Lire la suite]
01 juillet 2016

La reine Catherine (bientôt) sacrée à Lyon..

  Lundi dernier je suis allé à l'évenement cinéma lyonnais de cette fin d'année scolaire , celui que je ne raterais pour rien au monde: le lancement de la présentation du prochain festival Lumière et la révélation du nouveau prix Lumière pour l'année 2016, un moment forcément tres attendu, du moins au sein du microcosme lyonnais...   Même si pour la seconde année de suite hélas,  je n'ai pu assister, contraintes professionnelles oblige à la conférence de presse du lundi matin, je l'ai suivi sur twitter... [Lire la suite]
27 juin 2014

Conférence de presse du Festival Lumière 2014: j'y étais

  Jeudi dernier, pour la première fois depuis que le Festival existe, je n'ai non pas assisté à la soirée de présentation publique de la programmation du Festival (comme je l'avais fait les dernières années), mais j'ai eu envie - et la possibilité- de passer de l'autre côté du miroir, à savoir celui des médias, afin d'assister à la grande conférence de presse de la 6ème édition du Festival, qui aura lieu du 13 au 19 octobre. En même temps, en voyant à quel point le Hangar des Frères Lumière était noir de monde en pleine matinée... [Lire la suite]
29 octobre 2012

Mon week end avec Ken Loach( 2) :"LA" conférence de presse

 Il est désormais plus que temps, une semaine après mon premier billet sur la cérémonie du Prix lumière de vous raconter le lendemain de cette soirée, lorsque j'ai eu l'immense privilège d'assister à ma toute première conférence de presse autour d'une personnalité du cinéma (la précédente que j'avais faite était liée à l'inauguration de l'UGC Confluence), Et ce n'était pas n'importe quelle conférence de presse, puisque, comme je l'ai déja dit, Ken Loach fait figure à mes yeux, d'un des plus grands cinéastes mondiaux qui soient. ... [Lire la suite]
22 octobre 2012

Mon week end avec Ken Loach : 1. La remise du prix Lumière

 Je ne pourrais dire si cela est du au faible nombre existant de blogueurs lyonnais spécialisés dans le cinéma, toujours est-il que le service communication du Festival Lumière m'a vraiment gaté cette année en accèdant à toutes les demandes que j'avais pu faire quelques semaines auparavant. Si je n'ai pu hélas me présenter à tout ce que j'avais désiré (et notamment, excusez du peu, les cérémonies d'ouverture et de clôture), je n'aurais voulu rater pour rien au monde les deux évenements autour du prix Lumière de cette année,... [Lire la suite]
10 avril 2012

Un tout nouveau multiplexe d'enfer sur Lyon ( invitations ciné à gagner inside)!!!

Il n'y a pas à dire, certains préjugés ont la vie dure: on imagine toujours les cinéphiles purs et durs aller visionner leurs films dans de minuscules salles estampillées "art et essai", avec l'écran qui donne d'inquiétants signes de faiblesses, le son qui grésille, et les fauteuils qui font tellement mal aux fesses qu'on se lève toutes les 5 minutes : bref, des cinémas tellement authentiques, mais tellement incofortables en même temps. Pour ma part, je suis peut- être fou de ciné mais pas maso pour autant :  j'ai beau me... [Lire la suite]