30 janvier 2014

Cette vie rêvée de Walter Mitty m'a pas fait rever :

  Potzina, qui connait mon peu de gout pour les films peu rationnels et qui demandent de s'abandonner à une certaine rêverie et un imaginaire dont je fais parfois (souvent?) défaut, l'avait juré avant même que je pense à le voir : La vie révée de Walter Mitty, le nouveau film de Ben Stiller, n'était pas fait pour moi, et contrairement à elle, qui l'a adoré, j'allais bouder mon plaisir et ne pas me laisser prendre à cet univers entre poésie et imaginaire. Eh bien, dieu sait que j'aurais aimé lui donner tort, mais... [Lire la suite]