samedi 25 août

Concours L'amour des hommes :3 DVD à gagner d'un beau film sur le désir féminin !

  "L'amour des hommes" est un beau film tunisien dont on a parlé à la fois  la semaine passée pour une chronique du film et pas plus tard que mardi avec l'interview de  son cinéaste Mehdi ben Attia Le film est disponible en DVD chez Epicentre depuis hier, le 21 août.  "L'amour des hommes" est un film particulièrement audacieux avec  Hafsia Herzi  actrice magnifique et talentueuse qui  questionne autour du positionnement d'une femme vis-à-vis des hommes, vis-à-vis de la société  et une... [Lire la suite]

mardi 21 août

Interview cinéma : 10 questions au réalisateur Mehdi Ben Attia pour son film "L'amour des Hommes "

 Jeudi soir j'ai passé pas mal de temps au téléphone à échanger avec le réalisateur Mehdi Ben Attia autour de son film "l'amour des hommes- qui sort en DVD ce mardi 21 août 2018 ":  ensemble, grâce à son film passionnant , on a parlé désir féminin, mee too , la question du corps dans les sociétés musulmanes et plein d'autres sujets ô combien enrichissants : Baz'art : Dans l’interview en bonus du DVD, vous nous confiez que ce troisième film a été avant tout l’occasion de retourner filmer en Tunisie après votre second... [Lire la suite]
mardi 14 août

DVD : L’Amour des hommes: un film audacieux qui inverse le regard

 Après sa sortie dans salles françaises en février dernier, le film "L'amour des hommes" du réalisateur tunisien Mehdi Ben Attia sort le 21 Aout prochain en DVD chez Epicentre .    Ce troisième long métrage de Mehdi Ben Attia- qui a été co scénariste d'André Téchiné, sur le film "Loin" notamment,   suit les traces d’Amel, une jeune femme foudroyée par le décès de son mari, qui va reprendre goût à la vie grâce à la photographie en choisissant de prendre des hommes comme modèles, ne craignant pas de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 22 février

Corps étranger (critique) : un film sensuel et vénéneux

   Quinze ans après Satin Rouge, qui narrait l’histoire d’une femme trouvant la libération à travers la danse, la réalisatrice Raja Amari sonde dans "Corps étranger", sorti hier en salles, la volonté d’émancipation- parfois violente- de jeunes femmes qui viennent de pays où la domination masculine reste prégnante. Elle le fait,  en portant comme elle le faisait du reste dans "Satin rouge", une attention manifeste au rapprochement des corps à travers le désir, et notamment le désir féminin. Film  féministe, Corps... [Lire la suite]