mardi 11 février

Le livre de mes rêves/ La loi du rêveur: quand les songes de Fellini émerveillent Pennac!

    Federico Fellini aurait eu 100 ans ce 20 janvier. Si 30 ans ont passé depuis la mort du cinéaste en 1993, son génie artistique lui a survécu et influence encore le cinéma italien, le cinéma tout court. Rêveur, conteur, raconteur d'histoire, poète, ce centenaire va permettre de mettre un beau focus sur le réalisateur de Hui et demi, la Strada, ou Ginger et Fred A cette occasion, un certain nombre de publications et de manifestations sont prévus tout au long de l'année et parmi eux la réédition d'une bible en la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 03 avril

Un amour exemplaire, Famille Royale : deux bonnes BD à l'univers radicement différents

A l'approche de ce week end pascal, et surtout pour mettre en avant l'opération 48H Bd qui a lieu aujourd'hui et demain et qui permet de faire une bonne action tout en se distrayant, voici une petite revue de 2BD que nous avons particulièrement retenu parmi nos dernières lectures...Deux univers bien différents, mais qui sont particulièrement réussis, chacun dans leurs genres :  1. Un amour exemplaire ;Florence Cestac / Daniel Pennac (ed Dargaud)   Ca faisait longtemps que je n’avais pas passé un aussi bon moment de... [Lire la suite]
samedi 29 décembre

Ernest & Celestine : ma chronique et mon concours

Non, vous n'avez pas la berlue, ou vous n'êtes pas dans un jour sans fin :  j'ai bien déjà fait un concours autour du film Ernest et Celestine voici plusieurs semaines. Mais comme l'organisateur ( Studio Canal que je remercie une nouvelle fois)  a été trés prolixe en dotation, il m'en reste encore 8 autres, soit 4 invitations pour 2 personnes (valables même le week end, c'est toujours le cas avec Studio Canal, c'est assez rare pour être souligné) ,des places  que je vous propose de faire gagner rapidement, afin que... [Lire la suite]
mercredi 12 décembre

Une sélection ciné aux airs de déjà lu...

Cette semaine, je fais un peu ma grosse feignasse puisque je vais choisir trois films (jusque là  on ne change pas les bonnes vieilles habitudes) Mais dans ces trois films, il  y a deux dont  j'ai déjà parlé sur mon blog en amont, et dont j'avais déjà avancé des arguments en leur faveur, il s'agit de Télé Gaucho et d'Ernest et Celestine. Et heureusement, car il faut bien bosser un peu, j'en ai mis un autre, heureusement totalement inédit sur mon blog, et je commencerais même par parler de lui : 1. Les bêtes du sud... [Lire la suite]