08 décembre 2016

Vous reprendrez bien un petit peu d'art..: Matisse, Buffet et Charlotte Salomon

Dans la lignée de notre compte rendu sur l'expo Magritte à Beaubourg de ce matin, on continue à vous parler de grands peintres à travers deux expos actuelles, une à Paris une sur Lyon  ainsi qu'un roman sur une artiste peintre au si tragique destin : 1.Bernard Buffet Intimement-  Musée de Montmartre+ Catalogue de L'exposition Editions Somogy Art Le Musée de Montmartre consacre depuis le  18 octobre 2016 jusqu' au 5 mars 2017 une exposition inédite à Bernard Buffet (1928-1999). L'occasion de découvrir ou... [Lire la suite]

30 janvier 2015

Les (assez) jolis souvenirs de Jean Paul Rouve...

 Je l'avais placé parmi mes films les plus attendus de 2015,  et si je fais parfois preuve de mauvaise foi (si peu), ce coup ci, je n'étais pas vraiment dupe : je me doutais bien que "Les Souvenirs", le nouveau film de Jean-Paul Rouve, n'allait pas finir dans mes films préférés de l'année, au contraire des films de Burton, Inarritu ou Paul Thomas Anderson, au potentiel cinématographique bien plus fort. Mais je comptais énormément sur ce troisième long Jean-Paul Rouve, tant j'avais été emballé par son précédent film, Ce... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 janvier 2015

Une sélection ciné idéale pour se rappeler..

 Le premier mercredi de 2015 sera historique forcément, mais pas pour les sorties cinéma, évidemment, et je dois reconnaitre qu'on a eu moins envie de parler cinéma et films à voir la semaine passée, car cela nous semblait un peu dérisoire comparé à l'actualité. Espérons que cette seconde semaine de 2015 soit plus légère et qu'on puisse se pencehr sur les sorties cinéma, avec notamment trois films qui ont un point commun la mémoire et le souvenir,soit individuelle, soit collective : 1. Les souvenirs Le pitch : Romain a 23... [Lire la suite]
25 mai 2013

Deux auteurs que j'aime rattrapés en poche

Actuellement, avec le nombre de nouveautés que je reçois grâce à l'envoi des éditeurs, de tous bords,   95%  des romans que je parcours sont des grands formats, et du coup, je passe un peu à coté de l'actualité du livre poches, même quand je vois en sortie poche des roman qui me tentaient beaucoup  lors de leurs sorties grand format, mais que j'avais raté. Heureusement, de temps en temps, un petit voyage et des valises trop lourdes m'imposent d'abandonner l'actualité des grands formats et de revenir vers les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2012

John Lennon sous toutes les coutures...

Je ne suis pas certain que ca soit encore le cas pour les adolescents d'aujourd'hui, mais, à mon époque, dès que la question musicale arrivait sur le tapis, on nous sommait derechef de prendre parti entre les deux groupes mythiques du de l'histoire du rock, en nous posant la sempiternelle question: "et toi, tu es plus Stones ou plus Beatles?". Bon, comme vous devez le savoir, si j'ai au départ plus d'affinités avec  chanson française, et si, par ailleurs, je ne suis pas vraiment le garçon le plus rock n' roll qui soit au monde,... [Lire la suite]
05 janvier 2012

La Délicatesse: délicat, et plus encore...

Chaque année à la même époque, le cinéma français nous propose une comédie qui fait office de confiserie idéale pour la période des fêtes : charmante et acidulée en même temps, sa finalité est de nous faire ressortir de la salle de cinéma le sourire aux lèvres et le moral en hausse. L'année dernière c'était Les Emotifs anonymes qui jouait ce rôle, et cette année, c'etait à La Délicatesse d'essayer de faire oublier aux spectacteurs la nouvelle année, et les mauvaises nouvelles qu'elle traine avec elle (les triples A des infos et les... [Lire la suite]
21 décembre 2011

Pour Noël, j'aimerais voir 2 David et un Aki...

Bon, cette semaine, je vais rester plus attendu que la semaine passée, en retenant deux grands cinéastes unanimement reconnu par la critique, et ce, même si j'ai rarement sauté au plafond devant leurs oeuvres. Il s'agit de David Cronenberg et d'Aki Kaurismaki. Et puis, comme on ne refait pas, on va prendre une comédie romantique bien de chez nous, écrit par un novice dans le domaine du cinéma, mais pas dans la littérature, David Foenkinos. 1.La délicatesse: Le pitch: Nathalie a tout pour être heureuse.  La mort accidentelle de... [Lire la suite]
06 octobre 2011

De biens mémorables souvenirs...

Dans la littérature française contemporaine, les auteurs qui possèdent un style vraiment bien à eux, autrement dit une écriture  reconnaissable dès les premières pages, se comptent sur les doigts de la main. Pour moi, David Foenkinos fait assurément partie de de ce cercle fermé. Et, de plus en plus, il va falloir à  apprendre à écrire l'orthographe de son nom correctement (ce dont j'essaie de m'acquitter avec prudence dans ce présent billet.) Certes, le ton de son dernier roman se veut résolument plus sombre, plus sérieux... [Lire la suite]