19 juillet 2018

Tu ne sauras jamais combien je t'aime : Daniel Prévost tombe le masque

"La vie, c’était notre cadeau de bienvenue au monde. C’était simple, c’était clair. Quarante-trois ans d’union prirent fin. Pourtant nous n’étions pas égoïstes. N’avions-nous pas rendu ce cadeau au monde en lui offrant un enfant, Jonathan ! La vie de Kirsten elle-même était un cadeau fait au monde. Plus d’une fois, je me suis rendu compte qu’elle représentait tout l’amour du monde. J’ai écrit quatre fois le mot « monde »... Je n’en effacerai aucun. Sinon, je me trahirais."         ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 janvier 2017

Quelques minutes après minuit : un fort joli conte fantastique passé hélas inaperçu

  Le film est déjà sorti de l'affiche trois semaines après sa sortie et c'est bien dommage car "Quelques Minutes après Minuit" méritait largement de remplir les salles, tout autant voire bien plus que le BGG de Spielberg  à qui on pense parfois, de même qu'on pense aussi aux univers de Guillermo del Toro et le merveilleux familial hérité de Spielberg ou encore de "L'Histoire sans fin". Adapté d'un roman jeunesse de Patrick Ness, le film de Bayona- le cinéaste de L'orphelinat ou Impossible- aborde les peurs de l'enfance (... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 22:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 juillet 2016

Tout ce qu'on ne s'est jamais dit: le prix relay 2016 le méritait largement

    Il y a trois mois de cela, je vous annoncais que j’avais eu la grande chance, cette année, de participer à la formidable aventure du 39ème Prix Relay des Voyageurs-Lecteurs, et de recevoir ainsi les quatre livres sortis en 2016 choisis par le comité de sélection du prix, quatre romans de grande qualité qui soumis au vote d’un jury en juin dernier pour devenir le lauréat 2016. Cela dit, si les trois premiers romans de la sélection que j'ai chroniqué ces derniers mois avaient des qualités évidentes,... [Lire la suite]
14 juin 2016

La nouvelle vie de Paul Schneider: une chronique dépressive et enneigée..

      Jean Paul Dubois est un de nos plus grands romanciers français, dont plusieurs romans ont été adaptés au cinéma ou à la télévision, notamment  "Kennedy et moi " et son chef d'oeuvre absolu à mes yeux, le magnifique "Une Vie française". C'est désormais au tour d'un de ses récents romans, Le Cas Sneijder, publié en 2011, de se voir adapté sur grand écran par le cinéaste  Thomas Vincent sous le titre LA NOUVELLE VIE DE PAUL SNEIJDER . Le livre  fait le portrait d’un homme qui, suite à un... [Lire la suite]
01 juin 2016

CONCOURS LA NOUVELLE VIE DE PAUL SNEIJDER : 10 places à gagner !!

   Jean Paul Dubois est un de nos plus grands romanciers français, dont plusieurs romans ont été adaptés au cinéma ou à la télévision, notamment  "Kennedy et moi " et son chef d'oeuvre absolu à mes yeux, le magnifique "Une Vie française". C'est désormais au tour d'un de ses récents romans, Le Cas Sneijder, publié en 2011, de se voir adapté sur grand écran par le cinéaste  Thomas Vincent sous le titre LA NOUVELLE VIE DE PAUL SNEIJDER  qui sort en salles le 8 juin prochain. Le livre  fait le... [Lire la suite]
04 avril 2016

La douleur porte un costume de plumes; Max Porter: un long poème triste et gai à la fois

  Présentation de l'éditeur  : Une mère meurt. Elle laisse derrière elle deux petits garçons et leur père terrassés par le chagrin. Un soir, on frappe à la porte de leur appartement londonien. Surgit alors un étrange personnage : un corbeau, doué non seulement de parole mais d’une verve enfiévrée, d’un aplomb surprenant et d’un sens de l’humour ravageur. Qu’il soit chimère ou bien réel, cet oiseau de malheur s’est donné une mission auprès des trois âmes en péril. Il sera leur confident, baby-sitter, analyste, compagnon... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 janvier 2016

Back Home: un des derniers bijoux cinématographiques de 2015

  Au départ j’avais prévu de publier ce vendredi mon top cinéma de 2015 car le 8 janvier est une bonne date pour tirer un trait sur une année cinéma, et puis en le faisant je me suis aperçu qu’allait figurer dedans un film dont je n’avais pas encore parlé car il est sorti dans les dernières semaines de l’année, et j’ai eu particulièrement du mal à tenir le rang de mes chroniques ciné, dans la dernière partie d’une année qui a fini à toute berzingue.   Contrairement à ce qu’on pourrait deviner, ce film n’est pas au delà... [Lire la suite]
01 décembre 2015

Mia madre, le dernier et bouleversant journal intime de Nanni Moretti..

  Le dimanche 15 novembre dernier, pendant ce weekend forcément terrible qui a suivi les attentats de Paris, nous sommes quand même allés, Michel et moi, à notre traditionnel rendez vous du ciné brunch du Comoedia, une des rares manifestations culturelles qui était maintenu, et même si l’ambiance était forcément particulière, nous n’avons que pu apprécier le film surprise qui y était projeté.  Ce film, c’est Mia Madre, le nouveau film de Nanni Moretti  qui sort en salles demain, et j’avoue que j’avais pris le... [Lire la suite]
17 novembre 2015

A la poursuite du roi plume en DVD, un conte familial poétique et poignant!!

  Sorti le 6 otobre dernier chez Millimages, "A la poursuite du roi plumes" est le dernier né du studio Copenhagen Bombay plus connu pour avoir  réalisé L’ours Montagne en 2011, un film que je n'avais pas eu la chance de voir malgré d'excellentes critiques. La nouvelle production de ce studio scandinave narre l’histoire d’un jeune lapin, Johan, qui vit sur un bateau avec son père en plein milieu de l’océan. Pourquoi en plein milieu de l’océan ? Pour se proteger du Roi plumes qui kidnappe les lapins du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 août 2015

Camille mon envolée, Sophie Daull: le déchirant récit d'un deuil impossible

"Nous n'avons pas de nom. Nous ne sommes ni veufs, ni orphelins. Il n'existe pas de mot pour désigner celui ou celle qui a perdu son enfant". Il y a quatre ans de cela, j'avais noté une tendance assez étrange dans mes habitudes de lecture, en enchainant plusieurs  livres qui avaient pour thème principal la mort d'un enfant ( Le fils de Michel Rostaing, Nos étoiles ont filés,  Pour toi Ferdinand le témoignage de Patrick Chesnais,  2 petits pas sur le sable mouillé...), et je m'étais demandé si je n'étais pas ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,