17 septembre 2015

Mon interview exclusive de Diane Brasseur, pour son roman " Je ne veux pas d'une passion"

 En plus d'être une remarquable jeune romancière dont j'ai vanté les mérites en deux occasions, et la dernière fois pas plus tard qu'il y a dix jours lors de la chronique de son second roman "Je ne veux pas d'une passion", Diane Brasseur est aussi une personne qu'il est formidable d'interroger, tant son implication et son investissement sont entiers. Figurez vous que, non contente de m'apporter des réponses d'une grande profondeur à mes questions, elle a tenu à illustrer ses propos par deux photos qu'elles a prises... [Lire la suite]

07 septembre 2015

Je ne veux pas d'une passion : Diane Brasseur confirme tout son talent

« Au cinéma, je change de rang dans la pénombre en pleine séance, mais les décisions importantes je les prends vite et sans regrets. »  "Les Fidélités", le premier roman de Diane Brasseur,  qui racontait  l'histoire d'amour autour d'un homme, la cinquantaine bien sonnée, qui trompait sa femme avec une jeunette de presque 25 ans de moins que lui m'avait énormément plu lorsque je l'ai lu à sa sortie en janvier 2014, tant la plume sensible et très juste de cette jeune romancière arrivait à transcender une... [Lire la suite]
14 février 2015

Les Fidélités , Moment d'un couple, deux bons romans français sur l'amour disponible en poche

Pour la Saint Valentin, voici deux romans français sur l'amour particulièrement bons que j'ai pu lire dans leur version poche :  1. "Les Fidélités", le premier roman de Diane Brasseur,  qui sort en poche chez Points raconte l'histoire d'amour autour d'un homme, la cinquantaine bien sonnée, et  qui trompe sa femme avec une jeunette de  presque 25 ans de moins que lui.... Mais comme quoi mêmes les histoires les plus éculées peuvent se renouveller parfois lorsque l'auteur manie ces schémas connus avec talent et... [Lire la suite]
14 février 2014

Quand la littérature et Cupidon font bon ménage...

 Aujourd'hui jour de Saint Valentin, et si on parlait d'amour à travers non pas le cinéma, comme je l'ai fait les deux dernières années, mais plutôt à travers la littérature? En effet, vous devez maintenant le savoir,  j'adore le cinéma- et la chanson française- qui parlent d'amour, de relations de couple, de sentiments, et logiquement, je devrais tout autant aimer les livres qui traitent le même thème ... Sauf que je ne saurais expliquer pourquoi, je suis rarement convaincu par les romans d'amour, qui soient, ont tendance... [Lire la suite]