mercredi 29 mars

Quais du Polar 2017 : La veille de presque tout Victor DEL ARBOL: un roman puissamment poétique et mélancolique

    " J'ai toujours rêver de voler. D'avoir des ailes, de les déployer, de sauter tres haut et de m'éloigner vers l'aurore. Fuir cette maison, mon père, les draps mouillés,les moqueries et les cruautés. Je n'étais pas préparé à ce monde." Une des plus grandes joies avec le Festival Quais du Polar c'est qu'il permet de nous faire découvrir des grandes plumes de la littérature mondiale reconnues depuis longtemps mais qui n'avaient pas encore capté notre radar. C'est le cas de Victor Del Arbol, seul auteur espagnol à être... [Lire la suite]