17 mars 2017

"La jeune fille et la mort" :un sublime huis clos dramatique

Après avoir connu un franc succès au Festival d'Avignon en 2015 et 2016, mais aussi au Festival Théâtre In Situ de Carqueiranne ou encore au Théâtre Portail Sud de Chartres, la compagnie des Théâtr'Ailes prend ses quartiers à la Manufacture des Abesses, jusqu'au 19 mars, avec une brillante mise en scène de "La jeune fille et la mort". Et on ne peut que vous conseiller d'y aller ! Un spectacle qu'on a revu à Paris après l'avoir chaleureusement applaudi l'an passé au OFF  d'Avignon on vous dit pourquoi dès à... [Lire la suite]
Posté par Borntobealivre à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 mai 2014

Les soeurs Quispe : un drame chilien beau mais aride..

  Comme je l'ai dit ce matin, on est quasiment comme un dimanche, donc, comme les dimanche en fin d'après midi,  j'ai l'habitude de parler d'une avant première d'un film qui sort le mercredi d'après, je ne déroge pas à cette régle et vous parle d'un film chilien vu en avant première il y a quelques semaines. Il s'agit du film " Les soeurs Quispe" qui est à l'affiche le 4 juin prochain et qui risque de sortir seulement sur quelques copies.  Sélectionné à Cinéma en Construction 22 au Festival de Toulouse 2012, ce premier... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 février 2013

Concours Goodbye Morroco : 10 places à gagner

Si je n'ai pas profité du festival de Bron Drôles d'endroits pour des rencontres (dont je vous ai parlé récemment) autant que je l'aurais voulu, j'ai eu néanmoins  la chance d'assister à quelques projections. Et parmi ces diverses projections, j'aimerais mettre en avant un film vu en avant première d'un très beau film qui sort en salles dans une dizaine de jours, le 13 février prochain exactement, et qui s'appelle Goodbye Morroco. Si je reviendrais dès la semaine prochaine longuement sur ce film qui m'a beaucoup plu, j'ai la... [Lire la suite]
01 novembre 2012

Le cinéma de Ken Loach à travers 2 films ( Festival Lumière suite et presque fin)

Vous en avez marre de me voir parler de Ken Loach et du Festival Lumière??? Bon, dans ce cas, sachez que mes billets sur ce festival sont bientôt finis, et concernant le cinéaste anglais, je reviendrais simplement  en ce 1er novembre, et pour la toute dernière fois, sur les 2 films que j'ai eu l'occasion de voir à l'occasion de ce très beau festival qui s'est achevé la semaine passée, 2 films parmi les plus récents de sa filmographie, Looking For Eric et Road Irish 1. Looking for Eric (2009) J'avais déjà vu ce film, une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2012

Ces quelques heures de printemps m'ont bouleversé....

Il va falloir que je sois diablement convaincant pour vous inciter, comme j'ai vraiment envie de le faire par ce présent billet, à aller voir en salles (si certaines d'entre elles le passent encore au moment de la parution de ce billet) un film dont le thème principal est le suicide assisté.  La promotion de "Quelques heures de printemps", le dernier film de Stéphane Brizé (le réalisateur du magnifique "je ne suis pas là pour être aimé")  a effectivement beaucoup tourné autour de ce sujet de société essentiel, on a même su... [Lire la suite]
09 octobre 2012

La désintégration :Philippe Faucon rate (un peu) sa cible

La désintégration, le dernier film de Philippe Faucon a connu une destinée étrange: sorti en toute confidentialité en février, il fut remis sous les feux de l'actualité  un mois plus tard à la faveur de la tragédie de Toulouse et des tueries de Mohammed Merrah . En effet, les médias n'ont pas manqué de mettre en lumière la destinée de Mohamed Merrah avec celle du film, cet Ali, jeune homme de banlieue désoeuvré qui va vite se retrouver endoctriné par un islamisme radical. La similitude avec Merrah est effectivement assez... [Lire la suite]

10 août 2012

Xavier Dolan : agaçant, mais tellement génial!!!

Lorsque je suis allé voir Laurence Anyways, le dernier film de Xavier Dolan, ce petit prodige québécois de 23 ans, qui en est déjà à son troisième film, je n'avais pas encore vu ses deux premiers, Comment j'ai tué ma mère et Les amours imaginaires,et je n'avais pas lu d'interviewes de lui. Et je dois dire que cela est bonne chose car je ne suis pas sûr  du tout que tout cela m'aurait poussé à aller le visionner en salles, et j'aurais eu bien tort. En effet, quelques jours après être ressorti totalement renversé par le choc... [Lire la suite]
29 avril 2012

Invitation cinéma à gagner : du cinéma chilien, ca vous dit?

Au départ, j'avais prévu de vous faire gagner un livre ce dimanche, mais finalement, changement de programme, le bouquin est remis à plus tard et ce sont des places de cinéma que je vous propose de gagner aujourd'hui ( qui a dit "encore des places de ciné"?) Pas d'invitations pour Avengers ou Le prénom, mais pour un film sorti bien plus confidentiellement, mais qui vaut, j'en suis sur, largement le coup d'oeil, et même plus. Il s'agit d'un film chilien, Les vieux chats, précédé d'une et  je vous donne  les grandes lignes... [Lire la suite]
16 avril 2012

Le fils de l'autre: pudique et sensible

Sur le papier, Le fils de l'autre ne présentait pas forcément les garanties idéales pour faire un grand film.  Disons qu'à mes yeux, il contenait, dans sa génèse même, deux problèmes majeurs. Le premier handicap n'est autre que le nom de sa cinéaste, une certaine Lorainne Levy, qui avait,avant celui là, réalisé deux films assez insignifiants : La première fois que j'ai eu 20 ans et Mes amis mes amours (tiré d'un roman de son frère Marc, ca aide pas non plus :o) et qu'on pensait cantonnée à ce genre de petits films sans grande... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:01 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 mai 2011

Grace is gone, le cinéma us nous parle de l'Irak

Film primé au festival de Sundance, "Grace is Gone"  est effectivement l'incarnation du cinéma  US indépendant comme on l'imagine : road movie intimiste et mélancolique dans la lignée de "Transamerica" ou "Litlle Miss sunshine". Par rapport à ces films, "Grace is gone" est légèrement inférieur, de par sa mise en scène, assez convenue,  et par son intrigue plutôt prévisible, puisque le seul suspens du film va vite se résumer au moment où le père annoncera la terrible nouvelle à ses filles.Ceci étant dit,  ce film... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,