mardi 06 avril

Sélection littérature française printemps 2021 : Edouard Louis, Marie NDiaye, Antoine Bellanger

  Edouard Louis, MarieNDiaye, Aurélien Béllanger. Ou trois écrivains bien installés dans le paysage littéraire français depuis une bonne dizaine d'années  et appréciés par le public et la critique, qui n'ont pas grand chose en commun à part le fait de poursuivre la construction d’une œuvre intime, profonde et cohérente, comme leurs derniers romans parus ces derniers jours ou dernières semaines nous le montrent bien : 1/ Édouard Louis; Combats et métamorphoses d'une femme; Édouard Louis (Seuil)  "Parce... [Lire la suite]

mardi 05 juin

Qui a tué mon père :, Edouard Louis, à corps, à cœur et à cri

« En finir avec Eddy Bellegueule »,  ce roman français écrit par un jeune auteur de 21 ans un peu sorti de nulle part avait affolé  toute la sphère médiatique lors de sa sortie en janvier 2014. L'auteur qui a enchainé ensuite  avec un décevant "Histoire de la violence" deux ans après publie en ce printemps 2018  son troisième roman, "Qui a tué mon père" (Seuil), l'adresse d'un fils à son père que Michel a lu avec un plaisir non feint :   «  Plusieurs années après, quand j’ai fui le village... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 05:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 30 juillet

On en finit avec Eddy Belleguele mais on on commence à peine avec Edouard Louis !!

 L’été est le meilleur moment pour découvrir en poches les livres évènements des années précédentes, et, à ce titre, « En finir avec Eddy Bellegueule »,  ce roman français écrit par un jeune auteur de 21 ans un peu sorti de nulle part et qui a affolé  toute la sphère médiatique lors de sa sortie en janvier 2014, un certain nombre de journalistes cherchant à savoir qui était cet Édouard Louis, le pseudonyme d’écrivain d’Eddy Bellegueule qui racontait des vertes et des pas mures sur son enfance... [Lire la suite]