vendredi 01 août

Emilie Simon a parfaitement réussi sa mue...

Malgré un premier album remarqué dès 2003 (et une Victoire de la musique), et un présentateur de journal ( Samuel Etienne pour ne pas le citer) que je suivais à l'époque quotidiennement et qui ne cessait de clamer son amour pour elle, j'ai commencé à faire vraiment attention  à Émilie Simon quelques années plus tard lorsqu'elle s'est attelée la bande-son du film documentaire  « La Marche de l’empereur ». A cette époque, je me rendais  parfaitement compte qu'elle savait trousser de fort jolies mélodies planantes pour... [Lire la suite]