mercredi 16 janvier

Les Polaroïds- Les jolis instantanés d'Eric Neuhoff

 "Nous retournons dans nos chambres pour nouer une cravate. Au bar, Denis continue au madère. Gin-fizzpour moi. La baie vitrée donne sur le port. Pour l’instant,la piste de danse est vide. Le garçon a une veste bleuequi lui pendouille dans le dos. Il ferait un traître parfait dans une série B américaine. Un type tout seul lit attentivement la liste des cocktails. Maintenant, un coupledanse mollement le slow. L’orchestre ne se fatigue pas."  Eric Neuhoff, voilà typiquement un des critiques que j'écoutais dans le "Masque et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 15 juillet

L'amour sur un plateau (de cinéma): cinéma et cupidon par Eric Neuhoff

  Eric Neuhoff, je vous en ai parlé il y a deux trois mois à l'occasion de ma chronique autour de son "Dictionnaire chic du cinéma", dans lequel il avait rassemblé ses meilleures chroniques écrites critiques parues dans le Figaro. Peu de temps après,  (pour une parution quelques jours avant le dernier Festival de Cannes) le revoilà de nouveau sur la devanture des librairies avec un bien plus court ouvrage, L'amour sur un plateau, encore un recueil de chroniques parues dans le Figaro mais ce coup ci des chroniques... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 31 mars

Quand je serais grand, je serais ... critique ciné!!!

     Je me souviens- tiens, voilà que je me mets à faire du Pérec en ce lundi matin-, je devais avoir une quinzaine d'années, et je suis allé avec ma classe de 3ème (3ème-15 ans, oui ca tombe pas mal, a priori) voir un salon de l'emploi ou quelque chose de ce genre afin de me faire une idée plus précise de la profession de ses rêves, et j'ai dit, en sortant du salon, au prof qui nous accompagnait, à quel point j'étais déçu de ne pas trouver de réprésentants du métier de mes rêves. Lorsque ce dernier m'a... [Lire la suite]