vendredi 08 novembre

Journal d'un amour perdu : Eric-Emmanuel Schmitt apprend à accepter l'inacceptable

    " Je connaissais la patience de l'amour, j'ai à découvrir la patience du chagrin."  Pour avoir croisé en quelques occasion Eric-Emmanuel Schmitt  on sait que l'homme éminemment sympathique et merveilleux orateur, et l'auteur plus ou moins inspiré selon les productions littéraires. En cette rentrée 2019, bonne nouvelle, Eric-Emmanuel Schmitt revient avec un très beau texte qui a pris sa source sur une déchirure intime particulièrement profonde.  « Maman est morte ce matin et c’est la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 04 novembre

Théâtre- Petits crimes conjugaux : une réflexion intense sur le couple

     Vu lors de mon dernier séjour parisien au Théâtre Rive Gauche, la pièce "Petits Crimes Conjugaux" d'Eric-Emmanuel Schmitt ( que j'avais eu l'immense chance de rencontrer il ya deux ans) . Cette pièce écrite par Éric-Emmanuel Schmitt il y a plus de dix ans  est une de ses rares  oeuvre s, parmi l'immense bibliographie d'Eric Emmanuel Schmitt, qui sonde les vissicitudes  conjugales.  Petits Crimes Conjuguaux est  construit comme une  sorte de thriller conjugal : on se demande... [Lire la suite]
mercredi 11 novembre

Quand Francis Huster tente de percer l'énigme Zweig .

En avril dernier, j'avais eu l'immense privilège d'être reçu avec quelques autres happy fews par Francis Huster dans son antre du théâtre Rive Gauche,  puisque c'est là bas qu'il jouait, pour quelques mois encore,  son "Joueur d'Échecs", un monologue tiré évidemment du chef d'œuvre de Stefan Zweig et adapté par l'incontournable Éric Emmanuel Schmitt. Lors de cette rencontre, il nous avait avoué avoir été tellement obnubilé par son texte et par le personnage de Stefan Zweig qu'il était en train de finaliser un ouvrage dans... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 07 octobre

J'ai parlé amour, adolescence et musique avec... l'infatiguable Eric Emmanuel Schmitt!!

 En 2011, - je vous en ai déjà parlé ici même-  j'avais eu la chance d'assister à une rencontre organisée par mon journal local et qui m'avait offert l'opportunité, avec d'autres lecteurs du journal en question, de poser mes questions à un des romanciers français les plus célèbres, Éric Emmanuel Schmitt. Cette rencontre m'avait laissé de beaux souvenirs; j'avais trouvé l'homme éminemment sympathique et merveilleux orateur, et je m'étais alors promis en sortant, que, désormais, j'allais sérieusement me remettre à lire cet... [Lire la suite]
jeudi 12 juin

L'elixir d'amour : quand Eric Emmanuel Schmitt s'essaie à la correspondance amoureuse

  Éric-Emmanuel Schmitt, je vous en ai parlé plusieurs fois sur ce blog, et j'ai même une petite affection pour lui depuis que j'ai eu la chance d'aller l'interviewer à une époque où j'avais un peu moins l'habitude que maintenant d'aller interroger les personnalités de la culture(bon, j'arrête de me la raconter, j'en interroge quand même pas tous les jours non plus, faut pas déconner). Depuis cette rencontre, le type n'a pas changé de rythme, il continue de pondre quantités de pièces de théatre, nouvelles, romans et scénarios... [Lire la suite]
jeudi 24 janvier

Eric Emmanuel Schmitt nous donne de bonnes nouvelles...

L'année dernière- je vous en ai déjà parlé ici même-  j'avais eu la chance d'assister à une rencontre organisée par mon journal local et qui m'avait offert l'opportunité, avec d'autres lecteurs du journal en question, de poser mes questions à un des romanciers français les plus célèbres, Eric Emmanuel Schmitt. Cette rencontre m'avait laissé de beaux souvenirs; j'avais trouvé l'homme éminémement sympathique et également- et surtout- merveilleux orateur, et je m'étais alors promis en sortant, que, désormais, j'allais sérieusement... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 30 septembre

Le jour où j'ai interviewé Eric Emmanuel Schmitt

Même si , à mon âge, (que désormais tout le monde connait depuis mon billet de lundi) , j'ai fait le deuil de  concrétiser mon rêve de gosse de devenir journaliste culturel (oui je sais, les autres garçons c'était cosmonaute ou pompier), je ne perds pas une occasion d'emprunter, d'une façon ou d'une autre, les habits de cette profession et de jouer à faire comme si j'en étais un. Aprés blogueur et membre de différents jurys littéraires, j'ai tenté une nouvelle expérience en la matière en postulant, la semaine passée à une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:27 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,