lundi 12 novembre

Les ambitieux premiers pas de Sandrine Bonnaire dans la fiction

Dimanche de la semaine passée, alors que je pouvais voir avec ma mère et mon fils le tout dernier Asterix, j'ai décliné l'invitation ( fort dommage, n'est ce pas?) et suis allé, à la place, voir un film dont le sujet est à des années lumières des aventures comico-loufoques des irréductibles gaulois. Car, après avoir lu l'année passée plusieurs histoires autour d'une mort d'enfant (Le fils de Michel Rostaing, Tu Verras de Nicolas Fargues et d'autres encore), j'ai du me dire que cette année, j'avais pas eu assez mon lot de ce genre de... [Lire la suite]