mercredi 07 mars

Le cinéma italien engagé en pleine forme : Revue de trois films au cinéma en mars

  Je ne sais s'il faut voir un lien de cause à effet, mais le même mois où ont lieu les législatives en Italie, le cinéma transalpin arrive en force sur nos écrans, témoignant de la vitalité de ce cinéma venu de l'autre coté des Alpes. Cela fait des années que le cinéma italien est considéré par certains cinéphiles et notamment la presse spécialisée,  comme étant en état de mort clinique, et pourtant rarement  le  cinéma italien d'aujourd'hui ne se sera aussi bien porté que ces dernières... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 08 février

Chez nous : le cinéma humaniste de Lucas Belvaux à son meilleur..

  Une fois n'est pas coutume, on chronique ce mercredi un film  qui ne sort pas  ce jour, mais dans seulement deux semaines. Un long métrage  qu'on a eu la chance de voir plus d'un mois avant sa sortie en avant première,   et auquel je tiens d'autant plus que j'ai pu interviewer le cinéaste Lucas Belvaux venu spécialement pour l'occasion présenter le film au Comoedia. Ce nouveau long-métrage, Chez nous, à l’affiche donc  le 22 février prochain, tout le monde-... [Lire la suite]
jeudi 28 avril

Le grand jeu : le thriller politique qui perd ses cartes en route..

   Librement inspiré de l’affaire Tarnac et Julien Coupat, Le grand jeu de Nicolas Pariser, qui est sorti en DVD chez Bac films le 19 avril dernier est un thriller politique qui avait de très bonnes critiques à sa sortie et dont j'attendais beaucoup lors de son rattrapage en DVD. Un écrivain (Melvil Poupaud parfait dans ce role idéal pour lui ), ecrivain qui  n'a plus rien écrit depuis dix ans, et qui se voit confier par un homme politique assez mysterieux et de droite de  rédiger, contre 20.000 € et sous... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 14 avril

L'envoutant et lyrique Eastern boys!!

 Ce film là, on en a dit énormément de bien, mais je n'ai pas eu encore le temps et la possibilité de le voir (il faut dire que sur Lyon, notamment, il est fort mal distrbué). Heureusement, mon cher comparse Michel a abandonné temporairement ses beaux livres et ses belles chroniques littéraires, et abandonné également son aversion pour les chabada lelouchiens,  pour aller courir dans son cinéma préféré (qui est aussi le mien, le fameux Comoedia), voir cet Eastern Boys...et il a  fait plus que confirmer tous ses bons... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,