19 mars 2017

Les têtes de l'emploi/ Le Petit locataire : les comédies sociales françaises arrivent en DVD

 Hasard des sorties DVD : mardi prochain le 21 mars sort en DVD  et Blu Ray deux comédies françaises qui s'essaient sur le chemin de la chronique sociale, un genre auquel les anglo saxons nous ont le plus habitués et ce sont à des degrès de réussite divers que ces essais hexagonaux aboutissent :  1. Les têtes de l'emploi- Orange Studio Plume des Guignols à leur grande époque hélas révolue , les deux scénaristes et réalisateurs- auteurs des pas terribles du tout Imogène McCarthery et Boule et Bill le tandem formé... [Lire la suite]

10 juin 2015

Bébé tigre, la jolie chronique sociale de Cyprien Vial

  Je vous l'ai dit plusieurs fois sur ce blog, je suis loin d'être fan dedocumentaire animalier.  Ainsi, si je vous dis que j'avais très envie de voir le premier long métrage du jeune réalisateur Cyprien Vial, « Bébé tigre » ,  sorti sur nos écrans en tout début 2015, vous comprendrez bien que le bébé tigre en question ne vit pas au zoo de Vincennes ou dans la jungle birmane. En fait, Il s’agit d’une métaphore pour caractériser le personnage principal Many, un jeune indien de 17 ans arrivé en France clandestinement et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juin 2015

La loi du marché : un film sombre, âpre, mais tellement vrai...

Je l'avais annoncé quelques jours avant la proclamation du palmarès, une grande partie des festivaliers avait senti que la prestation exceptionnelle de Vincent Lindon dans le film " La loi du marché" qui était présenté en compétition officielle pouvait largement lui offrir le prix d'interprétation  et cette consécration proclamée par le jury des frères Coen a visiblement ravi tout le monde, tant Lindon est un acteur et un homme qui dans ses choix de carrière et ses prises de position ( oui même quand il a suivi François Bayrou en... [Lire la suite]
22 mai 2015

La tête haute : de l'excellent cinéma social, rageux et intense!!

Le jour où fut annoncé le nom du film d'ouverture du Festival de Cannes, j'étais à Paris- en train d'interwiever l'immense Françis Huster- et lorsque j'ai vu sur mon smartphone que c'était "La Tête haute "d'Emmanuelle Bercot qui avait été choisi par Frémaux et son équipe pour lancer les hostilités du festival, j'ai aussitot clamé ma joie et ma satisfaction à l'idée que cette année, les films glamours et superficiels ( du pas terrible Gatzby au très mauvais Grâce de Monaco)  avaient laissé place à ce qui s'annonçait comme un vrai... [Lire la suite]
20 mai 2015

Garrel, Brizé, Desplechin : les grands réalisateurs français de Cannes dégainent vite...

Malheureusement  pour ceux comme moi qui suivent le festival à distance avec une vraie pointe d'envie :cette année, on n'a pas énormément de films du Festival de Cannes qui sortent en même temps dans les salles, surtout par rapport aux 4 films présentés l'an passé :  il va falloir atttendre un peu avant de se faire une idée plus fiable que les commentaires glanés ici ou là dans les médias.  Heureusement entre hier et mercredi prochain, 3 films français, dont un seul en compétition officielle va se retrouver à l'affiche... [Lire la suite]
13 mai 2015

Une 68ème édition cannoise qu'on regardera certainementla tête haute et le coeur battant!!

   Ce soir, à 19h00 tapantes, je n’ai pas encore décidé si  je serais soit devant mon poste de télévision ( afin de pouvoir parfaitement la life tweeter si mes enfants me laissent totalement latitude)  soit dans un des cinéma lyonnais qui la diffuserait accompagné du film d'ouverture le très prometteur la Tete Haute d'Emmanuelle Bercot, mais je sais que je ne raterais pour rien au monde la cérémonie d’ouverture du  68ème festival de Cannes que j’attends avec la même impatience et la même excitation que... [Lire la suite]

12 mars 2015

Qui vive: Reda Kateb toujours aussi épatant!!

  Pour ceux qui douteraient encore du talent incroyable de Reda Kateb, récompensé du César du meilleur second rôle pour Hippocrate, la sortie en DVD depuis hier,  le 11 mars, de Qui vive » le premier long métrage de Marianne Tardieu,  dans lequel il tient le rôle principal, est une bien belle occasion de revoir leurs positions.  Marianne Tardieu a en effet eu la brillante idée de lui offrir le premier rôle, celui de  Chérif,  vigile dans un supermarché d'une banlieue grisatre. Chérif aimerait être... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2015

Une sélection ciné parfaitement hétéroclite

 Troisième semaine cinéma de cette année 2015 et on attaque vraiment le nerf de la guerre, avec vraiment un film qui pourrait potentiellement figurer parmi les grands films de l'année, je veux parler de Foxcatcher présenté lors du dernier Festival de Cannes et qui présente toutes les caractérisitiques du grand film..mais les deux autres qui l'accompagnent ne sont pas mal non plus, il me semble, jugez en par vous même : 1. Foxcachter    Le pitch : Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire... [Lire la suite]
24 septembre 2013

Grand Central : un mélo plus social qu'amoureux?

Cela n'a pas du m'arriver souvent depuis que je tiens ce blog, mais concernant la semaine ciné du 28 aout, j'ai réussi mon pari , celui de voir en salles 3 films que j'avais sélectionné au cours d'une même semaine (parfois, j'y arrive sur le long terme, mais en incluant les films vus en DVD). Il faut dire que comme je l'avais dit en présentant cette semaine là, les 3 films en question semblaient sur le papier, totalement faits pour moi. Si j'ai déjà parlé d'Une place sur la terre  et que je reviendrais prochainement sur... [Lire la suite]
10 mai 2012

Tyrannosaur: noir c'est vraiment noir

Comme je le disais dans mon article de début de semaine sur Philippe Djian :  on peut brûler aujourd'hui ce qu'on a adoré à 18 ans...enfin brûler, c'est un bien grand mot verbe, mais disons simplement qu'on est plus touché  de la même façon par les mêmes choses. En ce qui me concerne, et c'est un peu paradoxal, vu la société de plus en plus anxiogène dans laquelle on vit, le cinéma social le plus réaliste et les plus sombre, celui qui m'attirait énormément à 20 ans aujourd'hui (qui a dit que j'étais un jeune étrange et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,