17 avril 2017

L'affranchie, One KISS, On l'appelle Jeeg Robot : trois films italiens pleins de surprises et d'émotions...

 On entend souvent gloser sur la fin du cinéma italien qui serait loin de retrouver ses lumières des années 60-70 quand Fellini, Rosi, Bertolluci, Etore Scola portait haut l'étendard de ce cinéma transaplin, avec une dimension sociale, politique et poétique très forte. Depuis à part Nanni Moretti et Marco Bellocchio et Paolo Sorrentino,  peu de grands noms sont apparus, et surtout ceux ci ne sont pas de toute première jeunsse,et la relève tarde à apparaitre. Heureusement, vont débouler dans les prochaines semaines... [Lire la suite]