vendredi 28 avril

La colère d'un homme patient : un revenge movie stylé mais un peu frustrant

    Découvert en ouverture du dernier Reflets du cinéma ibérique et latino américains, La Colère d’un homme patient a récolté 4 Goyas (les Oscars / Césars espagnols) début février, dont celui du meilleur film. C'est d'autant plus épatant qu'il s'agit d'un premier film celui de acteur Raúl Arévalo, un des rôles principaux de La Isla Minima,  et avec ce film de vengeance sans détour, il fait preuve de la belle vitalité  du thrillerr  espagnol . Cependant, le film, en dépit de qualités formelles... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 11:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 24 juillet

La isla minima: bien plus qu'un simple True Detective espagnol!!

Bien que j'étais présent lors de la dernière édition du Festival du film Policier de Beaune et que j'y ai vu pas mal de bons films, j'ai raté les deux films qui ont été jugé comme les véritables évènements de cette édition 2015 : "Victoria", ce film coup de poing allemand sorti le 1er juillet dernier, et "La Isla Minima" (qui à l'époque du festival portait le nom de "Marchland") un film espagnol primé lui aussi, et dont pas mal de festivaliers qui l'avaient vu là bas n'ont pas tari d'éloges sur lui. Depuis j'ai rattrapé mon retard... [Lire la suite]
mercredi 15 juillet

Amour en 3D, Thriller et adaptation de BD dans ma sélection ciné du jour...

Belle semaine cinéma, même en plein été avec trois films que j'attends depuis pas mal de temps, et notamment le premier qui a été un des évènements du dernier Festival de Cannes : 1.Love Le pitch : Un 1er janvier au matin, le téléphone sonne. Murphy, 25 ans, se réveille entouré de sa jeune femme et de son enfant de deux ans. Il écoute son répondeur. Sur le message, la mère d'Electra lui demande, très inquiète, s'il n'a pas eu de nouvelle de sa fille disparue depuis longtemps. Elle craint qu'il lui soit arrivé un accident... [Lire la suite]