19 septembre 2017

Rentrée littéraire 2017 : La première pierre : un roman fort sur la guerre et ses paradoxes..

  "Atmar adore enseigner à son partenaire danois l’histoire de la province de Helmand. Si ce paysage désertique et sans fin a une histoire, elle n’est que militaire, explique le seigneur de guerre. Les armées ont d’abord trépigné dans un sens, puis dans l’autre — et pas depuis cent ans, mais depuis des milliers d’années. Des armées qui ne voulaient rien d’autre que triompher. «Nous sommes seulement sur leur chemin. C’est notre  destin. Nous sommes ceux qui sont en travers du plan des autres."  Œuvre du danois... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2017

BAAD de Cédric Bannel, un polar à Kaboul vraiment good

      « La guerre avait été trop longue,trop violente. Guerre contre l’envahisseur russe, mais aussi guerre civile: traditionalistes contre modernistes, croyants contre communistes, djihadistes contre modérés, Tadjiks contre Pachtouns. Il y avait eu trop de combats, trop de clans, trop de camps. »  Présent le week end dernier à Quais du Polar, Cédric Bannel, écrivain aux multiples vies né en 1966, est un écrivain qui n'aime rien de plus que se froter aux contrées lointaines et peu connues de la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 mai 2016

Aux origines du festival de Cannes

      Savez vous que le festival de Cannes aurait pu avoir lieu… à Biarritz ou plus étrange encore en Algérie ??, car la structure hôtelière s’y prête. Ou bien encore que Cannes a été mis en place dans el but de contrer le festival de Venise tombé ouvertement sous l’emprise fasciste de Mussolini dès la fin des années 30 ? Toutes ces anecdotes o combien  passionnantes, je les ai appris grâce à deux livres qui sortent coup sur coup et qui reviennent tous les deux dans un style... [Lire la suite]
16 juillet 2014

Innocent : quand le faiseur Luis Mandoki s'essaie au film personnel

Je sais que j'ai parfois des (mauvais) gouts un peu difficiles à 'assumer et à expliquer mais  que ce soient Angel Eyes,  Message in a Bottle ou When a Man Loves a Woman, trois mélos hollywoodiens objectivement pas très bons cinématographiquement ( et un poil sirupeux) mais qui m'avaient  fait penser un bien bon moment lorsque je les avais vus en salles lors de mes années d'étudiantes. Tous ces films ont en commun d'avoir été réalisé par un cinéaste américain d'origine sud américaine, Luis Mandoki, spécialisé dans les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2013

Concours Victor Young Perez : 10 places à gagner pour ce beau film français sur la boxe!!

Jusqu'à présent si la boxe a donné lieu à de très grandes oeuvres  ( et de grands cinéastes) du  cinéma américain,  de "Raging Bull" à "Million Dollar baby"  d'Eastwood,en passant par "Ali" de Michael Man, le cinéma français s'est pour l'instant peu aventuré sur les terres de ce sport pourtant très cinégénique. Heureusement, cette carence va bientot être effacée avec Victor Young Perez, le premier long métrage de Jacques Ouaniche, un producteur de films et de séries télévisées, et qui s'inspire de... [Lire la suite]
15 février 2013

Du coté de Canaan de Sebastien Barry: souvenirs d'une irlandaise du XXe siècle

Sebastian Barry est Irlandais. S'il a publié trois autres romans, Dunne (2005), Un long chemin (2006) et Le testament caché (2009) tous  parus chez Joëlle Losfeld, j'avais seulement pu lire le dernier, très beau roman qui mélangeait petite et grande histoire. Son dernier roman, Du Coté de Canaan, sorti en France lors de la rentrée littéraire de septembre 2012 (ouf j'arrive presque au bout de cette fournée de septembre), reprend ce mélange de destinée d'une héroine perdu dans les méandres de l'histoire du XX siècle. Cette... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,