mardi 25 juin

Christophe Honoré/ Angela Huth/Jean Michel Guenassia;trois poches pour cet été

  Quoi de neuf dans les nouveautés poches  marquantes du mois de juin? Une grande auteur britannique qui s'interesse aux affres sentimentaux d'une femme hésitante, un réalisateur/écrivain français qui se rend compte que l'homophobie a encore de beaux jours devant lui et David Bowie qui vient à la rescousse d'un adolescent qui se cherche..  1/ VALSE-HESITATION, Angela Huth ( Folio) 🇬🇧 TOUS LES HOMMES DE SA VIE 🇬🇧 : " C'est fini. C'est fini, marmonna t -elle d'un air pénétré. Accordez moi un... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 08 février

Des hommes couleur de ciel :une déchirante histoire d'exil et de survie

  ""Peut-être devait-il courir au commissariat le plus proche pour le dire au policier. Il était l'alibi d'Adam, sa porte de sortie devant ce cauchemar. Mais une peur diffuse, irraisonnable, le maintenait pétrifié dans son lit. Et si Adam était coupable? Et s'il avait réellement tué ces lycéens?" Un attentat meurtrier vient d'être commis dans un lycée de La Haye : vingt-deux élèves et deux professeurs sont morts sous les fracas de deux bombes posées dans le réfectoire.   Un tchétchène est suspecté d'être à... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 07 août

Mario, l'homosexualité dans le foot, un sujet tabou..

  Le film Mario de Marcel Gisler  , qui traite de l'homophobie dans le monde du football,. est sorti en salles mercredi dernier après être  sorti en DVD le 3 juillet dernier  chez Epicentre. Un film qui avait un peu défrayé la chronique sur la croisette cette année car il avait été déprogrammé de la Compétition Cannes Juniors 2018 sous le prétexte qu’il aurait pu  choquer les élèves de classe de 3ème de la ville de Cannes, invités à découvrir plusieurs long métrages destinés au jeune... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 21:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 31 juillet

L’étreinte fugitive : un Daniel Mendelsohn humain tellement humain....

  Quelques mois après la sortie du superbe "Une odyssée, un père, un fils, une épopée", qu'on avait adoré  les éditions Flammarion ont eu le nez creux  de publier une nouvelle édition d’un précédent livre de Daniel Mendelsohn, L’étreinte fugitive. qu'on apprécie tout autant comme on vous le dit en ce dernier jour du mois de juillet « Lorsque vous êtes gay, vous découvrez l’ironie de bonne heure, puisque c’est elle qui vous protège de votre propre échec, c’est elle qui vous permet... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 29 juin

Mon autre famille; la belle renaissance d’Armistead Maupin

    « Concernant la mixité raciale, mon père avait tendance à se montrer pratique : «  Ne t’en fait pas fils. Si jamais tu engrosses une petite négresse, on pourra toujours l’envoyer se opérer à Porto Rico. » Il me semble aujourd’hui qu’il tentait  ainsi de manière pitoyable de prendre ses rêves pour des réalités. Je suis plutôt convaincu qu’il savait que je n’engrosserais jamais personne au cours des cinq cents milliards d’années à venir, mais il aurait voulu qu’aucune discrimination ne vienne entraver... [Lire la suite]
lundi 30 avril

Sortie DVD/ Seule la terre : un drame rural anglais brutal et sensible

  Lauréat du  Hitchcock d’Or du meilleur film britannique, la plus haute récompense du Festival de Dinard l'an passé, le film "Seule la terre"  a particulièrement plu en festival et même eu un succès d'estime en salles lors de sa sortie en toute fin d'année derniere. Quelques mois avant  "Call me by your name", une autre histoire d'homosexualité masculine et d'heminement sentimental et psychologique d'un jeune homme homosexuel terrassait le coeur des spectateurs les plus endurcis, mais avec un changement de toile... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 13 mars

Critique : Call me by your name : euh, c'est bien çela, la plus belle romance depuis très longtemps?

  Call Me By Your Name, sorti le 28 février dernier faisait partie de nos grosses attentes cinéma de l'année  Nouveau long métrage de Luca Guadagnino (dont on avait beaucoup aimé le très beau "Amore" ou "A Bigger Splash"), "Call Me By Your Name" est l'adaptation d'un roman d'André Aciman, publié en France sous le titre Plus tard ou jamais. Un film qui arrivait précédé de formidables échos de ses projections en festival depuis plusieurs mois , certains considérant le film comme une des plus belles... [Lire la suite]
samedi 09 septembre

Les initiés : le très beau Brokeback Mountain sud africain arrive en DVD

  Chez Pyramide Vidéo est sorti ce 5 septembre  en DVD et VOD le  film « LES INITIÉS » de John Trengove.  Ce  premier film délicat et impactant du cinéaste sud-africain John Trengove, se situe quelque part entre Brokeback Mountain et MoonLight. Portrait d'un  rite iniatique que descrption d'un amour impossible,  le film décrit de fort belle façon la douleur d’un secret impossible à partager, celui d’une masculinité différente.  A travers l'Ukwaluka, rite d’initiation... [Lire la suite]
lundi 08 mai

Concours ESTEROS : 5 DVD à gagner d'un beau drame gay argentin

  Nous en avons parlé lors de notre dernière revue de DVD sortis ces dernies temps, Esteros, inédit dans nos salles, est un  beau film gay argentin  qui   revisite  histoire  de l’amour impossible et inévitablement compliqué entre deux garçons, dont l'un assume mieux que l'autre son homosexualité.  …Esteros est le premier long métrage de Papu Curotto qui avait été diffusé l'an passé au Marais Film Festival pour sa première projection publique française, et sort directement en DVD... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 14 février

Moonlight, le film coup de poing de ce début 2017!!

   Avec huit nominations (dont celles du meilleur film et du meilleur réalisateur), beaucoup d'observateurs voient en Moonlight, de Barry Jenkins comme leprincipal challenger du grand favori LA LA LAND aux Oscars qui aura lieu maintenant dans moins de deux semaines . Et sans doute plus encore que La La Land ( dont on reparle vite), Moonlight est assurément un des ( rares) grands films de cette année 2017. Adaptation d’une pièce de théâtre largement autobiographique du jeune dramaturge Tarell Alvin McCraney, In Moonlight... [Lire la suite]