dimanche 18 août

Haut perchés ( critique)... Ducastel et Martineau livre un beau film théâtral...très cinématographique!!

  Olivier Ducastel et Jacques Martineau aiment les projets singuliers et particulièrement casse gueules. Vingt-et-un ans après Jeanne et le garçon formidable,  et deux ans après leur dernier long métrage Théo et Hugo dans le même Bateau, belle déambulation nocturne dans Paris (et qui avait marqué les esprits par son très long plan séquence inaugural dans un background), le duo continue d'oeuvrer et de proposer un  cinéma  un peu à la marge de la production standartisée et officielle . ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 01 juillet

Carnets clandestins, Nicolas Giacobone: scénariste vs réalisateur !

Début de semaine argentine cette semaine sur baz'art puisqu'après avoir chroniqué hier soir un long métrage de ce pays qui sort cette semaine, on parle d'un roman d'un auteur argentin publié il y a quelques semaines. Après celui de l’écrivain mexicain Guillermo Arriaga, paru quelques semaines avant en France, on parle désormais de l'excellent premier roman de Nicolas Giacobone, un autre scénariste  du cinéaste d’Alejandro González Iñárritu,  qui a scénarisé Birdman et Biautiful , "Carnets Clandestins" paru chez... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 12 octobre

Sortie DVD: la jolie passade de Gorune Aprikian

  En  DVD le  16 octobre  2018 aux Editions Montparnasse   Synopsis : Paul, un réalisateur de dessins animés, engage Vanessa, une escort-girl, et la retrouve dans un hôtel. Après l’amour, ils discutent. Elle est drôle, jolie, piquante. Lui a gardé une âme d’enfant. Paul et Vanessa ne sont pas destinés à se revoir, pourtant, peu à peu, un lien se tisse entre eux. Intrigué par cette jeune femme espiègle et mystérieuse, il va faire de son mieux pour la retenir. Mais qui manipule qui ? Arriver a-t-il à... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 27 août

Une famille syrienne ( critique) : la guerre en Syrie, vue de l'intérieur...

  Journée spéciale  "Une famille syrienne"  sur baz art car après le jeu concours ce matin pour gagner des places, voici la concours de ce film choc de la rentrée cinématographique.Doublement primé à la dernière Berlinale (Prix du Public, Prix Label Europa Cinéma), l’œuvre narre le quotidien des innombrables familles syriennes qui sont restées piégées par les bombardements.       De la guerre en Syrie, on connait surtout le poids des images que les médias nous  en montrent : les ravages... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 27 août

Concours Une famille syrienne : 10 places à gagner pour voir un très beau film sur la Syrie..

  Une famille syrienne du belge  Philippe Van Leeuw sort en salles la première semaine de la rentrée, soit le 6 septembre 2017. Ancien directeur de la photographie  notamment pour son  compatriote Alain Berliner (Ma vie en rose) ou de Bruno  Dumont  (La vie de Jésus), il réalise son premier long métrage Le jour où Dieu est parti en voyage, sur le génocide du Rwanda. Pour son nouveau long métrage, sélectionné cette année à la Berlinale dans la sélection Panorama,où il a obtenu le Prix... [Lire la suite]
mercredi 02 août

It comes at night/ Split/Love Hunters : le nouveau souffle du cinéma d'horreur??

 Après  l'excellent Get Out il y a quelques mois,  qui actait en quelque sorte la recrudescence d'un racisme nouveau avec l'élection de Donald Trump. It comes at night, sorti le 21 juin dernier,  a confirmé à quel point  le cinéma d'horreur a semble t il  trouvé un nouveau souffle avec l'arrivée de Donald Trump au pouvoir  qui a sans doute permis d'exorciser une partie des peurs et émons de l'Amérique.    "It comes at night"  constitue un très bel exemple... [Lire la suite]

lundi 06 février

Clash, un huis clos egyptien politique et percutant

    Avec  « Les Femmes du bus 678 », premier long métrage remarqué , et charge violente contre le machisme et le harcèlement sexuel,   le cinéaste égyptien Mohamed Diab livrait un film engagé et  féministe qui portait un regard fin et critique sur la société egyptienne , ancré dans une réalité souvent hélas bien trop niée, pour un film coup de poing où l'écriture cinématographique est constamment présente.  Mohamed Diab  a confirmé ce coup d'essai avec « Clash  " présenté en ouverture... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 16 septembre

Babylone : il est comment, le nouveau Yasmina Reza?

    « Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C'est l'image d'eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l'excitation d'être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d'autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l'infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j'entends... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 07 septembre

Chronique DVD : Green Room le jeu de massacre punk de Jeremy Saulnier

   Il y a quelques heures, on mettait en place le concours Green Room,  à l'occasion de sa sortie en DVD ce mercredi 7 septembre  chez M6 vidéo, et vous disait  et c'est un vrai événement pour tous ceux qui aiment les films choc et qui laissent une trace durable en mémoire. Avec Blue Ruin, son précédent long métrage sorti en 2015,  Jeremy Saulnier  nous offrait une plongée dans une Amérique profonde rurale et poisseuse qui faisait preuve d'un  talent  certain de metteur en scène et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 19:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 16 août

Room : un sujet très dur, et un film vraiment poignant..

  Malgré la pluie de bonnes critiques qui a accompagné  le roman d’Emma Donoghue, reconnu comme un très grand must de la littérature moderne , je n'avais  pas réussi à accrocher au style vu qu'on est dans la tete d'un enfant de 5 ans et qu'il est difficile de s'identifier à ce un t enfant, malgré tout ce qu'il endure. Du coup, j'avais abandonné ma lecture mais n'ai pas hésité à découvrir son adaptation au cinéma lors de sa sortie en salles en mars dernier, juste avant la cérémonie des Oscars qui a vu l'actrice... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,