vendredi 08 mars

MELTEM ( critique) : l'ensorcelante Daphné Patakia au coeur d'un un joli premier long métrage!

  Encore une femme à l'honneur en ce 8 mars avec la géniale Daphné Patakia héroine de Meltem de Basile Doganis (sortie le 13 mars en salles)   Meltem, c'est le nom du vent du Nord  très dangereux et imprévisible qui souffle en été entre la Grèce et la Turquie.  Ce meltem, il  va imprégner le doux  visage de Daphné Patakia, héroïne du premier long métrage du franco grec Basile Doganis, actrice assez incroyable découverte par Tony Gatlif dans le déjà impétueux Djam sorti il y a deux... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 19 novembre

Une sélection ciné qui nous amène du Paradis aux.... jeux de société!!

 Bon, je reconnais que c'est un peu tiré par les cheveux comme titre j'avoue mais quand il y a des titres de films aussi courts qu'un "puzzle", et "Eden", on a forcément envie de rebondir dessus, non? En tout cas, encore une fois, après la semaine passée, pas mal de films assez excitants au programme (on aurait pu citer aussi Les Opportunistes le 19  1. Un illustre inconnu Le pitch : Sébastien Nicolas a toujours rêvé d'être quelqu'un d'autre. Mais il n'a jamais eu d'imagination. Alors il... [Lire la suite]
vendredi 26 septembre

Visiblement, je ne suis pas seul à ne pas avoir tout pigé à Enemy...

 Lors de ma récente critique du beau polar chinois Black Coal, je vous disais qu'il pouvait parfois m'arriver d''apprécier un film tout en ayant le sentiment, lorsque le générique de fin arrive, de ne pas avoir saisi grand chose des subtilités que j'ai pu voir sur  grand écran. Cependant, ce sentiment n'est pas toujours évident lorsque le "pas grand chose" se transforme en "presque rien", comme ce fut le cas en sortant de la projection du film "Enemy", le dernier film  (en tout cas le dernier film à sortir en salles... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:06 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 19 août

La Piel que Habito: Almodovar ne manque pas de peau (ni de talent)

Même si les critiques étaient loin d'être toutes favorables lors de la présentation du film en sélection officielle de Cannes, d'où il est  d'ailleurs reparti totalement bredouille, je n'ai pas attendu longtemps, puisque j'étais présent à la toute première séance du mercredi de sa sortie, pour aller voir le nouveau film de Pedro Almodovar, La Piel que Habito (traduction littéralle: "la peau qui m'habite"). Et pourquoi, me diriez vous? Tout simplement parce que pour moi, cet auteur se situe tout en haut de mon panthéon personnel,... [Lire la suite]
lundi 25 avril

De l'autre coté de Fatih Akin

Nejat Aksu est un professeur universitaire de littérature allemande à Hambourg. À Brême, son père, Ali, veuf depuis pratiquement la naissance de son fils, propose un jour à Yeter, une prostituée d'origine kurde dont il est le client, de la rémunérer pour vivre avec lui et combler sa solitude affective. Il la présente à son fils lors d'un repas. À la suite d'une ivresse, Ali gifle sa nouvelle compagne qui décède accidentellement dans sa chute. Nejat, qui dès lors rejette son père condamné à la prison, décide de retrouver la fille de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,