27 juillet 2012

Il suffirait de presque rien : merci, monsieur Reggiani

 Bon, en plein été,  et alors que pratiquement tout le monde est parti en vacances, c'est le moment idéal pour vous parler( une nouvelle fois, diront les grincheux) de ma passion pour un pan de la chanson française sans doute quelque peu daté, mais qui pour moi n'a pas pris une ride. J'aurais pu vous parler d'Aznavour ou de Georges Moustaki, mais j'ai choisi Serge Reggiani, artiste complet que j'ai toujours aimé, que ce soit comme acteur ou comme chanteur. En tant qu'acteur, Serge Reggiani m'avait surtout marqué... [Lire la suite]