08 janvier 2019

Retour sur le très beau MONSIEUR : Critique + Interview de la cinéaste Rohena Gera

 On en a déjà parlé un peu avant sa sortie, mais on remet une couche avant que les films de début 2019 ne fassent complètement oublier la sortie de ce très beau Monsieur En effet, c'est au tour de Michel de chanter les louanges de  ce beau film indien  :  Pour son premier film,  Rohena Gera a choisi de s'attaquer aux tabous de la société indienne, tout en faisant en sorte que l'histoire de Monsieur soit comprise en dehors de l'Inde. Ashwin,  traine son spleen  dans un grand et bel... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2018

Critique cinéma : MONSIEUR, une belle romance indienne sur les inégalités sociales..

      Dans les belles rencontres cinéma que j'ai pu faire ces dernières semaines (outre celle avec Jeanne Herry dont nous parlons ce matin), figure incontestablement celle réalisée avec la cinéaste indienne Rohena Gera venue début décembre sur Lyon présenter le film "Monsieur" . Ce film, (à ne pas confondre avec le documentaire au titre éponyme de Laurent Delahousse sur Jean d'Ormesson sorti il y a quelques semaines) sort en salles le 26 décembre prochain, juste après Noël, et c'est une sortie idéale pour tenter... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juin 2018

Nous sommes l'humanité, un film d'Alexandre Dereims

  Jungle fertile, ciel clément, bienveillance entre les hommes, harmonie avec la nature… non, le jardin d’Eden n’est pas perdu, on l’a finalement localisé: 12°30’Nord ; 92°45’’… bienvenue sur les îles Andaman, dans l’océan indien. Au rythme de la chasse au cochon sauvage, de la pêche à l’arc, et une fois remplies ces tâches vitales, rien n’a plus d’importance que de se parer de fleurs, se maquiller à l’argile et jouer avec ses enfants. Les peaux noires de carbone, les corps potelés et musculeux et les sourires... [Lire la suite]
03 juillet 2017

Aussi Sacrée que le Gange : la découverte de l’Inde à travers la correspondance d’un fils à sa mère

 La dernière publication de Didier Thurios : Aussi Sacrée que le Gange paru aux Ateliers Henry Dougier nous invite a la découverte de ce pays aussi grand qu'énigmatique à travers la correspondance d'un fils à sa mère Lorsque, frappée par la maladie d’Alzheimer, « petite mère » se retrouve immobilisée en France, son fils entreprend de lui faire visiter l’Inde en lui envoyant des lettres. Il lui raconte alors son voyage avec le langage universel de l’intime. Aussi sacrée que le Gange est le compte-rendu épistolaire de ce... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 mars 2017

Revue de poches mars 2017 spécial grande littérature anglo saxonne

   Vendredi lecture, c'est une manifestation qu'on aime et qu'on n'oublie pas et comme il n'y a pas que les polars dans la vie mais aussi le salon du Livre dans deux semaines désormais on met en avant les grands romanciers anglo saxonnes américain mais aussi anglais, à l'occasion de la récente parutions en poches de très beaux romans  qu'on a lu et beaucoup apprécié : 1Miniaturiste;    Jessie Burton ( Folio) « Á Amsterdam, Dieu, malgré toute sa gloire, ne peux pas tout faire. » Octobre... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 septembre 2016

La saison des femmes : Inde, ma douleur...

    Après l'année dernière le sublime  Mustang sur la difficile  situation des femmes en Turquie, et quelques mois après l'âpre mais salutaire Much Loved sur celles de leurs homologues marocaines,   "La saison des femmes"  qui est sorti en salles en juin dernier- rencontrant un beau succès d'estime avec 160 000 entrées-  et en DVD ce 20 septembre chez Pyramide Vidéo,   se propose de sonder la non moins difficile condition de la femme indienne, en nous plongeant en plein dans la... [Lire la suite]

01 avril 2016

Un + Une: Lelouch de retour à son meilleur...

    Il est de bon ton, chez les cinéphiles et/ou les intellectuels de cracher sur le cinéma de Claude Lelouch: trop mégalo, trop populaire, trop naïf,  toute une pluie d'adjectifs pas trés élogieux sont utilisés pour le dénigrer. Si tout cela n'est pas complètement faux, j' éprouve toujours pour Lelouch- plus pour son cinéma que pour l'homme d'ailleurs- une tendresse quasi irrationnelle, comme je l'avais expliqué quelques mois à peine après avoir commencé ce blog- ( qui comme je le dis dans l'itw publiée... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 mars 2016

Actus littérature jeunesse spécial documentaires et fête du livre jeunesse de Villeurbanne

 Une nouvelle petite sélection de livres jeunesse parmi les dernières publications reçues récemment, en ce samedi matin, et on va se concentrer sur les documentaires pour la jeunesse avec une sélection de trois livres qui alterne entre pédagogique, humour, gourmandise et écologie... 1. Mon guide petit écologuide de A à Z , fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme   Nicolas Hulot, illustrations Soledad, cherche midi juniors « L’éducation est l’arme la plus puissance pour changer le monde »... [Lire la suite]
10 juin 2015

Bébé tigre, la jolie chronique sociale de Cyprien Vial

  Je vous l'ai dit plusieurs fois sur ce blog, je suis loin d'être fan dedocumentaire animalier.  Ainsi, si je vous dis que j'avais très envie de voir le premier long métrage du jeune réalisateur Cyprien Vial, « Bébé tigre » ,  sorti sur nos écrans en tout début 2015, vous comprendrez bien que le bébé tigre en question ne vit pas au zoo de Vincennes ou dans la jungle birmane. En fait, Il s’agit d’une métaphore pour caractériser le personnage principal Many, un jeune indien de 17 ans arrivé en France clandestinement et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 avril 2015

Les notes de la Mousson, Fanny Saintenoy : de Paris à Pondichéry

  Résumé: Kanou, un petit prince choyé par tous, grandit dans la douceur et les couleurs de Pondichéry, mais quand sa mère, Galta, remonte le fil de son passé, elle découvre les vestiges d'un secret de famille qui va menacer le monde idyllique de son fils. Seule Angèle, à Paris, connaît l'histoire douloureuse qui les lie tous les trois, une vérité sombre qui changera leurs destinées. Après le succès de Juste Avant (prix de la Plume d'argent), Fanny Saintenoy explore les liens qui unissent des personnages en quête d'identité... [Lire la suite]