mardi 25 juin

Critique : YVES... le frigo fait son show...

    Quand Her de Spike Jonze rencontre la série britannique Black Mirror et le film d'Oreslan et Gringe comment c'est loin, avec une bonne dose d’humour par dessus  et vos obtiendrez Yves, second film de l'iconoclaste Benoit Forgeard qui  sort en salles dès demain et qui force l'admiration par son intelligence et son humour. Lors d’une conférence sur les robots, en 2012, l'iconoclaste Benoit Forgeard a eu  l’idée de départ du film, et s'est de suite dit que les appareils... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 16 juin

Concours Yves : 10 places à gagner pour voir la géniale comédie futuriste de Benoit Forgeard

     Quand  Her de Spike Jonze rencontre la série britannique Black Mirror, et le film d'Oreslan et Gringe comment c'est loin, avec une bonne dose d’humour par dessus  et vos obtiendrez Yves., second film de l'iconoclaste Benoit Forgeard qui  sort en salles le 26 juin prochain Après Gaz de France, Benoit Forgeard monte en grade et propose un film étonnant qu'on a pu voir en avant première il ya  quelques jours et qui nous a vraiment ravi  Présenté en cloture de la quinzaine... [Lire la suite]
mardi 01 avril

Oui, ce "Her" est aussi magnifique qu'on le prétend!!

Ce film là, il me semble en avoir entendu parler pour la toute première fois sur Twitter, en octobre ou novembre dernier, lorsqu'un cinéphile américain de ma TL, qui venait tout juste de sortir de sa projection en avant première à New York (so class, isnt'it?) nous racontait, en 140 signes, à quel point cette histoire d'amour entre Joaquin Phoenix et son ordinateur, incarné par la voix de Scarlett Johanson était magnifique...  D'un coup, fortement intrigué par ce simple tweet, j'ai cherché à en savoir plus sur ce film dont... [Lire la suite]
jeudi 30 août

Eva, le film qui m'a fait aimer la SF

Après les films de guerre (coréen de surcroit), l'éditeur Wild Side a tenté, (et, taisons d'emblée le suspens, y a grandement réussi) , de me réconcilier avec un autre genre cinématographique contre lequel je suis aussi un peu en froid, il s'agit évidemment du film de science fiction, à travers la sortie DVD d'un film de science fiction espagnol, Eva, sorti en mars dernier sur nos écrans. Je dis "évidemment", car, quiconque me connait un peu n'en revient pas du fait que j'ai beau me proclamer cinéphile, je n'ai jamais réussi à tenir... [Lire la suite]