mercredi 13 mars

Critique : SUNSET : l' expérience totalement désagréable de Lazlo Nemes...

 En 2015, Le Fils de Saul entraînait tous ceux qui l'avaient vu dans un voyage éprouvant et mémorable, suivant, à l’aide de longs plans-séquences, le parcours d’un prisonnier du camp de concentration d’Auschwitz, des dortoirs crasseux jusqu’aux tranchées servant de charniers. Ce premier film, signé par un cinéaste hongrois alors débutant,  un certain Laszlo Nemes, avait remporté le Grand Prix du Jury à Cannes et l’Oscar du Meilleur Film Etranger. De quoi permettre au cinéaste hongrois de se lancer sans... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,