17 août 2012

Dominique A: élitiste mais tellement brillant

 Si vous avez du vous rendre compte que j'ai un goût trés prononcé pour la chanson française dans sa grande globalité, il reste plusieurs auteurs-interprètes, plébisiscités par la diaspora parisienne (au hasard Arthur H, Tiéphaine, les Rita Mistouko, Philippe Katerine) dont je n'ai jamais parlé ici, faute d'affinités avec les styles musicaux qu'ils défendent, c'est à dire souvent une musique certes très recherchée, mais toujours un peu trop décalée, un peu trop désinvolte à mes yeux, enfin disons plutôt à mes oreilles. J'aurais... [Lire la suite]