mercredi 27 juillet

Le plein de poches à mettre dans les valises pour le départ en vacances

     Personnellement le départ en vacances à la mer, c'est très prochainement pour moi, et l'occasion de parfaire son bronzage et ses lectures et souvent en poche, bien plus pratique à mettre dans la valise cet été? J'avoue ne pas encore avoir fait mon choix cornélien à sélectionner dans ma PAL car pas mal de titres alléchants se bousculent au portillon En tout cas, parmi les poches qu'on a lu récemment, ou qu'on avait lu en grand format et qui sont sortis en poche, pas mal de belles et  grandes... [Lire la suite]

lundi 01 février

Romans policiers 2016: il y en a aussi pour février...

 On avait commencé le mois de janvier 2016 avec une revue de trois polars, on commence le mois de février en faisant de même. Voici trois romans policiers  de 2016 sélectionnés par nos soins par trois auteurs, deux britanniques et un grançais, qui vous feront très certainement arracher quelques frissons ou  faire patienter pendant vos éventuelles prochaines nuits d'insomnie :   1. L'ombre du passé, Tom Volwer ( JC Lattès)    "Quand les choses vont mal, vous vous en remettez  à toutes les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 15 décembre

Le complexe d'Eden Bellwerther : coup d'essai, coup de maitre!! (MRL 2014)

Cette année, pour la troisième édition du l'opération les Matches de la Rentrée Littéraire, j'avais décidé de changer mon fusil d'épaule : adieu les romans français qui se lisent vite mais s'oublient aussitôt, et bonjour au gros pavé anglo saxon qui me prendrait évidemment plus de temps à finir, mais qui me laisserait certainement un meilleur souvenir après lecture, et qui surtout me permettrait enfin de donner une note bien meilleure que celles des deux autres années. Du coup, parmi la belle sélection de cette année, mon choix s'est... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 22 avril

Expo 58: Jonathan Coe à son meilleur!!

 Pour cette semaine qui commence un mardi- chic alors-, et si on la commençait par une chronique littéraire de ce cher Michel? Une chronique d'un roman paru récemment; oeuvre d'un auteur qui est unanimement reconnu comme un de meilleurs écirvain britannique vivants, il s'agit d'Expo 58 de Jonathan Coe : L’Europe, l’Europe, Le Monde, le Monde : En 1958, la Belgique a la formidable (et aussi naïve & utopique..) idée de convier le monde entier à participer à une nouvelle foire mondiale : l’Exposition Universelle et... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 10 avril

La dame à la camionnette, Alan Bennett

 Après les Infidélités de l'immense romancière britannique Vita Sackeville-West, voici une critique d'un autre grand romancier anglais, mais plus contemporain celui ci. Il s'agit D'Alan Benett dont j'avais beaucoup aimé la précédente parution en France, la mise à nu des Epoux Ransome. Ce coup ci, j'ai laissé le plaisir de cet humour très british à Michel qui lui aussi s'est délecté de cette plume tellement anglaise, un peu farfelue et excentrique : "Qui est Miss Shepherd ? Qui est cette vieille femme excentrique, S.D.F,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 25 mars

Infidélités de Vita Sackville-West: cruauté et sentiments à la sauce british

Je me fais parfois un peu honte: alors que j'ai très récemment donné à mon chroniqueur littéraire attitré préféré, je veux bien sur parler de ce cher Michel, tout un tas de pavés de + 500 pages à me lire et chroniquer dans les plus brefs délais (ah oui je suis comme ca, si on bosse avec moi),  dont dernièrement ce si dense Mis au pas des écrivains,  je n'ai, de mon côté, pas le moindre scrupule-ou si peu- à me reserver de mon coté des recueils de nouvelles dont l'ensemble ne dépasse pas les 120 pages!! C'est par exemple le... [Lire la suite]

lundi 02 décembre

Belfond, encore et toujours...

  Un mois après mon premier article sur des chroniques autour des dernières parutions de Belfond, voilà que je remets le couvert en vous parlant de trois nouveaux livres que les éditions Belfond Etranger m'ont généreusement envoyées depuis la rentrée littéraire.  Des livres qui touchent tous trois par l'audace de leurs sujets, et l'ambition de leurs auteurs, et des livres que Michel et moi avons eu la chance de découvrir et bien sûr d'apprécier comme il se doit : 1. La liste de Freud; Goce Smilevski :   Voilà un... [Lire la suite]
lundi 29 juillet

Pour une fois, de David Nicholls: une lecture idéale pour l'été!

Dans la foulée de mon élogieux article de mardi dernier sur une des dernières nouveautés publiées chez Belfond, "Un visage d'ange", voici une autre chronique d'un livre sorti quelques semaines avant, toujours chez Belfond, mais que j'ai lu juste après.  Il s'agit de "Pour une fois", le deuxième roman écrit par David Nicholls. Après le succès critique et commercial international d’Un jour, que je n'avais pas lu, mais dont j'avais beaucoup aimé l'adaptation cinéma,   les éditions Belfond surfent sur la vague du succès... [Lire la suite]
mardi 23 juillet

Un visage d'ange : un bouquin bouleversant sur l'enfance déchirée

 Allez, après avoir exploité sans vergogne, mes potes, ma mère et ma copine, en les faisant lire et chroniquer des livres à ma place, il est plus que temps que je mette un peu au boulot  en vous parlant d'un très beau roman, "Un visage d'ange", premier roman de l'américaine Lisa Ballantyne, sorti début juin dans l'excellente collection Belfond. C'est un livre que l'agence Athomedia m'a envoyé dans le cadre d'un concours FACEBOOK qu'elle mettait en place avec l'éditeur à la fin du mois de juin. Il aurait fallu que je lise et... [Lire la suite]
lundi 29 octobre

La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi.: ouf!!!!.

Sans le concours de Babelio, et de Xo éditions, qui m'ont fait découvrir ce livre (un grand merci à eux et notamment à Hermine), je serais certainement passé à coté de ce premier roman de Rachel Joyce, intitulé La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi. . En effet, il n'est pas sûr du tout que je me sois arrété sur ce livre au titre un peu trop long pour attirer l'attention (le titre anglais the unlikely pilgrimage of Harold Fry est plus interessant et parlant, pourquoi ne garde t-on pas, comme pour les... [Lire la suite]