25 janvier 2016

Au delà des montagnes: Jia Zhangke pas forcément à son meilleur..

 Après le Festival Sport  Littérature et Cinéma qui s'est achevé hier par une belle avant première en clôture dont je n'ai pas encore fini de vous parler,  l’Institut Lumière n'en a pas fini pour autant avec d'autres événements de la rentrée de début d'année, et pas plus tard que ce jeudi avec la soirée Jia Zhangke  qui verra l'illustre Jean-Michel Frodon, collaborateur du site internet Slate.fr, et ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma venir à L'institut pour... [Lire la suite]

07 janvier 2016

Mon Interview d'Olivier Loustau, le réalisateur de la Fille du Patron!!

Je l'ai annoncé  il y a à peine quelques heures, j'ai eu un vrai coup de coeur pour le film "La fille du patron", qui est sorti dans les salles hier matin, et j'avais envie de soutenir cette sortie-sur peu d'écrans en tout cas dans ma région lyonnaise- en allant poser quelques questions à son réalisateur, le comédien Olivier Loustau, qui pour sa première expérience de cinéaste, tape largement dans le mille avec cette belle chronique sociale et ouvrière. Le jeune cinéaste est venu présenter son film en décembre dernier au... [Lire la suite]
28 septembre 2015

Rentrée littéraire 2015 : Après le silence : un récit très émouvant sur le monde ouvrier

  « Comment peut-on mourir avant les vacances, juste avant ? Quand j’y pense… Toute l’année travailler sans vacances d’été au bout, c’est du vol. Le mois d’août, il m’en manque un, on me le doit. Le mois d’aout raté sur le fil, pour presque rien. Le mois d’août 1974, sans moi. Rose et vous trois. Mes fils. Seize ans, dix et sept, c’est ça le mois d’aout 1974. Le mois d’aout que l’on voudrait repousser, que l’on n’attend plus avec impatience mais auquel il faut désormais penser comme un devoir, à une contrainte, comme à... [Lire la suite]
21 mai 2014

Notre rencontre avec Damien VIDAL, l'illustrateur de la BD LIP, des héros ordinaires

Après Les Vieux Fourneaux que Michel avait dévoré avec un plaisir communicatif, la Bande dessinée continue( du moins chez Dargaud), de nous parler social et lutte des classes. En effet, une BD - enfin plutot un roman graphique -- Lip, des héros ordinaires, publié dans le courant du mois de mars se charge de nous rafraichir la mémoire sur une affaire qui a tenu en haleine toute la France en 1973, et qui nous a vraiment emballé, Michel et moi.   La bonne idée des auteurs c'est d'avoir raconté ces 329 jours de lutte à... [Lire la suite]