mardi 05 mai

Littérature finlandaise : Pastorale, quand la nature se joue des hommes

     "Le regard de Leena se focalisa sur le point où la rive opposée devenait ciel. C'était là, derrière l'horizon, que tous semblaient aspirer à se rendre. Mais qui savait rester tranquillement à sa place comprenait que les changements des temps nouveaux étaient advenus ici aussi, et qu'ils dureraient. Que d'année en année les branches des bouleaux riverains se rendaient toujours plus près de l'eau, que le pas des hommes raccourcissait, les voix familières s'assourdissaient et laissaient place à d'autres. Que... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict69 à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 27 février

Et toujours les forêts/ l'univers toujours sombre de Sandrine Collette se pare d'un ( petit peu) de lumière

      "Dévasté. Y avait-il un autre mot?Corentin s'était assis à côté d'Albane, à coté des autres. Comme eux, il contemplait. Mais contempler quoi? Tout ce qui était vif était devenu cendres.Tout ce qui existait était détruit. Tout n'était que silhouettes noires et atrophiées- et brulées- les immeubles, les arbres, les voitures. Les hommes. "  Sandrine Collette nous l'avait confié l'an passé lorsqu'on l'avait rencontré dans le cadre de Quais du Polar :  elle ne saurait pas écrire un roman léger et... [Lire la suite]
Posté par poyeto à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 31 janvier

Allegheny River,le nature writing à son meilleur

  “Sur Pillow Book, hommes et femmes bavardaient, une conversation  décontractée et pleine de roublardise. Quelqu'un bricolait un transistor : lamentations argentines d'un pedal street guitar sur fond de parasites héritées de bruit blanc. Nous décapsulions des flacons de médicaments qui ne nous étaient pas destinés" ( La saison de la Gauley)  Bonne pioche dans la formidable  collection Terres d’Amérique  chez Albin Michel , Allegheny River, recueil de courts récits ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 10 novembre

Sukkwan Island: quand Ugo Bienvenu revisite le roman culte de David Vann

Tout le monde ou presque se souvient de  la publication chez Gallmeister,  il y a quelques années déjà, de "Sukkwan Island", écrit par un auteur américain alors inconnu, un certain David Vann, tant  ce bouquin, le premier de son auteur, avait fait un buzz incroyable et que pratiquement tous ceux qui l'ont lu en étaient essortis complétement sonnés, et totalement subjugés par le style  et le sujet;  Malheureusement, comme je l’avais dit ici meme  http://www.baz-art.org/archives/2012/01/09/23053362.html,... [Lire la suite]