jeudi 19 janvier

Les maitres américains des nouvelles : de Raymond Chandler à Laurie Moore

  Les auteurs anglo saxons, sans doute bien plus que les européens, excellent dans l'art de nouvelles et même les plus grands romanciers s'y essaient de temps à autre avec souvent pas mal de bonheur.. Parmi les publications ou rééditions récentes de ce début 2017, un classique du genre ( Raymond Chandler) et une grande plume d'aujourd'hui sur le banc d'essai...     1. Un tueur sous la pluie; Raymond Chandler ( Folio Policier)  « La pluie tambourinait sur le capot de la Chrysler, crépitait sur la toile tendue... [Lire la suite]

mardi 14 juin

Les bonnes nouvelles des grands romanciers anglo-saxons

      Les auteurs anglo saxons, contrairement aux notres, excellent dans l'art de nouvelles et même les plus grands romanciers s'y essaient de temps à autre avec souvent pas mal de bonheur.. Petite floraison à travers la critique de trois livres parus récemment et dont on vous conseille dare dare la lecture...   1. Incandescences; Ron Rash ( édition Points)   "Puis son esprit s’était égaré en un lieu où elle n’avait pu le suivre, emportant avec lui tous les gens de son entourage,... [Lire la suite]
jeudi 18 février

Des vies et des poussières : quand Louis Chedid est aussi (un bon) écrivain..

     Je l'ai dit en une ou deux occasions, j'aime beaucoup l'univers de  Louis chedid, et même ce qui peut paraitre étonnant vu la génération à laquelle j'appartiens, plus que son fils M, trop barré et déjanté pour moi. Tandis que son père, que j'ai  découvert en concert en banlieue parisienne il y a presque vingt and de cela, j'aime profondément  sa façon de  trousser des mélodies et d'écrire des textes à la fois simples et profonds en même temps. Le Louis Chedid que j'aime, c'est... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 13 octobre

Les Histoires de Marie-Hélène Lafon touchent au coeur

  « Jeanne pensa qu’elle ne ferait plus jamais l’amour, et, pour la première fois, elle eut un sentiment d’injustice. Injustice d’être née Jeanne, sœur d’une sœur qui avait déserté, fille d’une mère aux yeux durs, fille d’un père aux yeux trop mouillés ; Jeanne, elle, Jeanne de la terre, dont elle n’était plus, jeanne seule, jeanne pour mourir ; injustice d’être de ceux qui n’ont droit à rien. Elle n’avait pas la gorge serrée ; elle ne pleurait pas. Elle accompagnait son père au jardin. Elle préparait les... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 08 septembre

C'est quoi être un homme? 75 auteurs tentent d'y répondre...

 « Se porter responsable de l’existence d’un autre, ne serait-ce qu’un instant, est un acte qui peut affecter toute une vie, se fondre dans un récit universel, s’unir à une somme de narrations et ouvrir les poumons du monde » Collum McCann est le président de  Narrative 4, association d’un groupe d’écrivains et de militants qui s’interrogent sur le rôle de la littérature et ses atome crochus avec l’action sociale. «  Notre incapacité à comprendre l’autre est le centre de notre faillite collective,... [Lire la suite]
lundi 02 juin

Volt , d'Alan Heathcock : des nouvelles noires et fortes de l'Amérique qu'on aime

Le recueil de nouvelles est un genre en soi, dans lequel les américains sont passés maitre. Bonne nouvelle Alan Heathcock connait ses classiques, en huit histoires il nous offre le quotidien d’une petite ville imaginaire de l’Amérique profonde. Crus, poignants et désespérés les héros de chaque histoire, cloués sur place par la peur de l’inconnu, se débattent et tentent de survivre au catastrophe qui s’abattent sur la ville. Attention ce n’est pas «La petite maison dans la prairie » mais plutôt l’autre face de l’Amérique, celle... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 25 mars

Infidélités de Vita Sackville-West: cruauté et sentiments à la sauce british

Je me fais parfois un peu honte: alors que j'ai très récemment donné à mon chroniqueur littéraire attitré préféré, je veux bien sur parler de ce cher Michel, tout un tas de pavés de + 500 pages à me lire et chroniquer dans les plus brefs délais (ah oui je suis comme ca, si on bosse avec moi),  dont dernièrement ce si dense Mis au pas des écrivains,  je n'ai, de mon côté, pas le moindre scrupule-ou si peu- à me reserver de mon coté des recueils de nouvelles dont l'ensemble ne dépasse pas les 120 pages!! C'est par exemple le... [Lire la suite]
vendredi 17 mai

Le mur de mémoire : des nouvelles vraiment... mémorables!!

Après 10 rêves de pierre, j'ai continué sur ma lancée de lectures de recueils de nouvelles, mais des nouvelles étrangères, ce coup ci,  avec Le Mur de mémoire,  un recueil de 6 nouvelles,  édité chez Albin Michel et écrit par un certain Anthony Doerr que je ne connaissais pas, bien qu'il ait été sélectionné par la revue Granta comme l'un des meilleurs jeunes auteurs écrivains américains, et qu'il ait déjà publié, toujours chez Albin Michel , 2 autres recueils,  Le nom des coquillages en 2003 et A propos de Grace en... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 10 mai

Dix rêves de pierre: les belles nouvelles d'outre tombe de Blandine Le Callet

En temps normal, j'ai peu l'habitude de trainer dans les cimetières, ces lieux qui m'ont toujours un peu déprimé, alors même, que comme beaucoup de gens, j'ai des êtres chers qui y reposent aux quatre coins de la France. Et pourtant, ces deux dernières semaines, au gré de mes voyages hexagonaux, j'ai eu l'occasion d'aller visiter deux de ces lieux  de sépulture, afin d'aller voir, les deux fois, des tombes de grand peintres,  respectivement celle de Matisse à Nice, et celle de Van Gogh à Auvers sur Oise, tout proche de mon... [Lire la suite]
jeudi 24 janvier

Eric Emmanuel Schmitt nous donne de bonnes nouvelles...

L'année dernière- je vous en ai déjà parlé ici même-  j'avais eu la chance d'assister à une rencontre organisée par mon journal local et qui m'avait offert l'opportunité, avec d'autres lecteurs du journal en question, de poser mes questions à un des romanciers français les plus célèbres, Eric Emmanuel Schmitt. Cette rencontre m'avait laissé de beaux souvenirs; j'avais trouvé l'homme éminémement sympathique et également- et surtout- merveilleux orateur, et je m'étais alors promis en sortant, que, désormais, j'allais sérieusement... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,