vendredi 07 août

Critique d'Album : Dans nos pas: Verdee une ode à la nature musicale et lumineuse!

      On aime le premier album de Verdée  Dans nos pas. Grâce à des images d’animaux rétro-projetées sur du feuillage, et à des paroles lourdes de sens, Verdée met en lumière la problématique alarmante qu’est l’extinction des espèces. Les chansons de Verdée ont parfois la caresse rêche, le piquant savoureux : quand elle dit une blessure d’amour, cela ressemble à un charbon ardent dans la neige : « J’ai bu des torrents de rage / Frappé du poing les regrets / J’aurais voulu être sage / Mais je... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 23 juin

Là où chantent les écrevisses: une belle ode à la nature écrite par une primo romancière de 71 ans !

  « Seule pendant des heures, à la lumière de sa lanterne, Kya apprenait comment les plantes et les animaux changent au fil du temps pour s’adapter à la terre d’une métamorphose à l’autre ; comment certaines cellules se divisent et sont affectées spécifiquement aux poumons ou au cœur, tandis que d’autres demeurent disponibles, comme les cellules souches, au cas où on aurait besoin d’elles plus tard."   Ce premier roman de Delia Owens qui- selon le bandeau mis en avant par les éditions du... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
dimanche 18 janvier

Christian Bobin nous fait vivre la grande vie...

«Les palais de la grande vie se dressent près de nous. Ils sont habités par des rois, là par des mendiants. Thérèse de Lisieux et Marilyn Monroe. Marceline Desbordes-Valmore et Kierkegaard. Un merle, un geai et quelques accidents lumineux. La grande vie prend soin de nous quand nous ne savons plus rien. Elle nous écrit des lettres.»   J’ai souvent entendu parler de Christian Bobin, auteur révélé au monde des lettres en 1991, avec  une petite robe de fête, premier succès de cet écrivain discret et fuyant la sphère... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 17 juin

Nageur de rivière : un Harisson -très fort!!

Jim Harrison est un vieux briscard et un très bon romancier, avec l’âge l’écrivain atteint une maitrise frisant l’épure. En deux courts récits Harrison nous parle de l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui, de deux hommes à des moments charnière de leur existence. Deux males américains face au mystère féminin, face à l’absence de père, qui se débattent pour exister et tentent de choisir leur vie. Grand admirateur de René Char, Harrison le dit : « mon ambition de romancier est de comprendre comment la conscience humaine... [Lire la suite]