vendredi 07 juin

Parasite: la palme d'or 2019 est un thriller virtuose et jouissif

  Chouchou de la critique internationale, le  Coréen Bong Joon-ho a donc été consacré totalement avec cette palme d'or décernée il y a deux semaines.  Si la Palme d’or est un gage de qualité auprès d'un cercle de cinéphiles hélas plus  restreint qu'il ya une ou deux décennies, , "Parasite", qui est sorti mercredi dernier,  a tout pour séduire un large public, notamment en France où le cinéma asiatique réalise souvent de jolis scores, et les premiers chiffres recensés mercredi, laissent augurer un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 22 décembre

Une affaire de famille : Kore Eda, beau portraitiste des relations familiales

Kore-eda Hirokazu, présent en compétition à Cannes depuis 2001, et qui avait créé l’événement en 2004 avec "Nobody Knows"est revenu triomphalement  au Festival de Cannes cette année avec "Une affaire de famille" qui a eu la récompense suprême, la Palme d'Or. Ce beau film tendre et amer,  sorti en salles le 12 décembre dernier, on avait eu la chance de le voir au Festival Première Vague en juin dernier à Lyon  Un homme fait équipe avec un enfant pour voler dans la superette du quartier, mais est-ce bien son... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 02 décembre

Concours une affaire de famille : 10 places à gagner pour voir la Palme d'or 2018 !!!

  Kore-eda Hirokazu, présent en compétition à Cannes depuis 2001, et qui avait créé l’événement en 2004 avec "Nobody Knows"est revenu triomphalement  au Festival de Cannes cette année avec "Une affaire de famille" qui a eu la récompense suprême, la Palme d'Or. Ce beau film tendre et amer, on avait eu la chance de le voir au Festival Première Vague en juin dernier à Lyon  Un homme fait équipe avec un enfant pour voler dans la superette du quartier, mais est-ce bien son fils? le petit garçon à beaucoup de mal... [Lire la suite]
lundi 13 novembre

The square : avec Ruben Östlund,ca tire (ou satire) à tout va

   La plupart des cinéphiles ont découvert Ruben Östlund avec son précédent long métrage "Snow Therapy", comédie grincante atypique dans laquelle on pouvait déceler un vrai potentiel  et une vraie patte chez ce cinéaste suédois qui en était déjà à son troisième long métrage, mais le premier à sortir en France. Oeuvre difficile à classer dans un genre particulier "Snow Therapy"  oeuvre fort brillante et assez fascinante, ne pouvait en rester à l'état  et "The Square" qui présente peu ou prou  les mêmes... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 07 novembre

Moi DANIEL BLAKE, une palme d'Or 2016 indispensable et incontournable!!

 Si l'an dernier, la palme d'or remise à Jacques Audiard pour son Dheepan avait été contestée, non seulement lors de la remise du palmarès, mais également lors de la sortie du film en salles en aout 2015, le cheminement est assez différent pour celle de cette année. En effet, la  deuxième Palme d'or de Ken Loach pour son "Moi Daniel Blake" semble avoir plus fait l'unanimité lors de sa sortie en salles qu'au mois de mai dernier, où certains- surtout la presse un peu rive gauche-  faisaient la fine bouche devant ce... [Lire la suite]
mercredi 04 mai

Concours MARTY: un dvd collector de la Palme d'Or 1955 à gagner

    Ce mercredi 4 mai 2016 , Wild Side  sort dans une magnifique édition Blu-ray + DVD + Livret Un chef-d’œuvre inédit en HD. PALME D’OR Festival de Cannes & 4 OSCARS en  1955, dont celui du Meilleur film, MARTY de Delbert Mann Avec Ernest Borgnine, Betsy Blair    Avec Le Poison de Billy Wilder, Marty est le seul long métrage à avoir obtenu à la fois l'Oscar du meilleur film à Hollywood et la Palme d'or au Festival de Cannes.  S’appuyant sur une intrigue ciselée par le scénariste... [Lire la suite]

lundi 14 septembre

Dheepan : quand la très belle Palme d'Or 2015 a quand même réussi à me surprendre..

   Lors de mon billet bilan fait juste après la fin du dernier  Festival de Cannes,   j'avais regretté le fait d'en avoir trop lu et entendu sur certains films de la croisette, et cela concernait notamment la Palme D'or, le Dheepan de Jacques Audiard, tant dès sa première projection presse, les réseaux sociaux dévoilaient tout ou presque du film, et notamment de son dernier quart d'heure qui tranchait radicalement avec tout le reste et que d'aucuns avaient beaucoup de mal à comprendre. Visiblement, les... [Lire la suite]
mardi 16 juin

Zoom sur les frères Coen, ces maitres incontestés du cinéma!!

Tout le monde s'en souvient évidemment encore : les frères Coen étaient à l'honneur il ya tout juste un mois, marquant de leur empreinte l'histoire du cinéma,  en étant le premier couple de frères membres du jury d'une édition de Festival de Cannes. Si le palmarès qu'ils ont proclamé n'ont pas forcément fait l'unanimité, tout le monde avait profité de l'occasion pour redire à quel point leur cinéma à compté. Il faut dire que leur style reconnaissable entre tous évolue entre le film noir (Fargo, 1996 ; No Country for Old... [Lire la suite]
mercredi 27 mai

Festival de Cannes 2015: vous reprendrez bien un pt'it bilan?

Le Festival est terminé depuis trois jours et la palme d'or remise un peu à la surprise générale- la mienne en tout cas- à Jacques Audiard et son Dheepan, et si vous ne voyez pas d'inconvénient je reviendrais bien en ce mercredi de sorties en salles ( bien peu enthousiasmantes à part le Garrel dont j'ai parlé mercredi dernier) sur ce festival dont j'ai assez peu parlé, contrairement aux années passées où je rédigeais souvent 2-3 billets d'humeurs pendant le festival.  Et pourtant cette année, encore plus que les précédentes,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 24 septembre

Etranger dans le mariage : l'univers poétique et barré d'Emir Kusturica sur papier glacé!!

Quatrième de couverture : Après Où suis-je dans cette histoire?, Emir Kusturica nous livre Étranger dans le mariage, un recueil de six nouvelles pleines de fantaisie et de fabuleux portraits.En Bosnie-Herzégovine, des années 1970 où règne l'influence du parti, jusqu’à l'éclatement de la Yougoslavie, les nouvelles nous racontent la vie de trois jeunes hommes, Dragan, Aleksa et Kosta. Des histoires de famille, dans lesquelles parents et enfants s'affrontent, se protègent et s’aiment. Des histoires de jeunes gens, débordants... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,