dimanche 18 août

Haut perchés ( critique)... Ducastel et Martineau livre un beau film théâtral...très cinématographique!!

  Olivier Ducastel et Jacques Martineau aiment les projets singuliers et particulièrement casse gueules. Vingt-et-un ans après Jeanne et le garçon formidable,  et deux ans après leur dernier long métrage Théo et Hugo dans le même Bateau, belle déambulation nocturne dans Paris (et qui avait marqué les esprits par son très long plan séquence inaugural dans un background), le duo continue d'oeuvrer et de proposer un  cinéma  un peu à la marge de la production standartisée et officielle . ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,