19 avril 2018

La Ville Lumière vu sous le fabuleux regard de Willy Ronis!

  « On m'aurait offert un petit fixe moyennant fourniture à l'année et photographies de Paris et des bords de Seine, je n'aurais rien souhaité de plus pour mon bonheur… »  Hier, le  18 avril  est paru  aux Editions Flammarion, " Paris Ronis Pocket de Willy Ronis" dans le cadre de l  Exposition Willy Ronis au Pavillon Carré Beaudoin qui nous montre la  Ville Lumière  par le regard de l'immense  Willy Ronis.  Willy Ronis (1910-2009) est une figure majeure de la photographie... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 avril 2016

Le LOL project : un projet qui nous a éclaté ( de rire)..

     Je ne  sais pas​ pour vous, mais de mon côté,  une chose est sûre et certaine : je n’aime pas vraiment me voir en photo ​( ce n'est pas pour rien que je me cache derrière un avatar sur les réseaux sociaux), et encore moins ​me voir quand je souris : C'est vrai quoi, dans mon esprit, un beau mec photogénique, c’est De Niro dans "Taxi Driver", Marlon Brando dans "Un Tramway nommé Désir" ou Vincent Cassel dans "la Haine", bref que des mecs supers virils et qui font bien la tronche car pour moi... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 septembre 2015

Life : la légende de Jimmy sans les clichés...

   Encore une fois, comme le mois passé, c’est sur le gong que je participe au fameux Ciné club de Potzina, puisque après ma demie chronique de Caprices d’hier matin, j’ai réussi à voir et à chroniquer un autre film qui rentre dans le thème de cette semaine, à savoir un film qui a pour sujet principal le théâtre ou le cinéma  (et encore j’ai vu aussi "Youth" qui parle également d’un metteur en scène de cinéma mais de façon un peu trop secondaire pour apparaitre à mon sens dans ce ciné club, et puis de toute façon le... [Lire la suite]
11 mai 2015

L'épreuve: quand un beau sujet et une grande actrice ne font pas un grand film

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} ... [Lire la suite]
04 août 2014

Revues d'ouvrages pour photographes de tous niveaux

   A l'heure où le numérique nous donne la possibilité de développer nos photos en ligne, mais également de les retoucher à l'infini grâce à de nombreux logiciels, revenons un instant sur l'art de la photographie en faisant la recension de quelques ouvrages particulièrement utiles aux photographes débutants comme expérimentés.  Spécialement conçu pour les débutants l'ouvrage d'Anne-Laure Jacquart intitulé "composez, réglez, déclenchez", publié en 2011 aux Editions Eyrolles, sera d'un grand profit pour les novices qui... [Lire la suite]
21 mai 2014

Y-a-t-il la lune chez toi? La découverte d'un photographe qui a rendez vous en terre inconnue

Connaissez vous Pierre de Vallombreuse? Si ce nom ne vous dit rien, rassurez vous, c'était également mon cas avant de lire Y'a t-il la lune chez toi, publié chez Le passeur édition depuis le 17 avril dernier. Et après le livre de Pierre Antony Allard, l'ancien directeur de la photo du mythique studio Harcourt, c'est donc la seconde fois que les éditions Le passeur me font découvrir un photographe  à la carrière riche et truffé d'anecdotes. Car, vous l'aurez compris,  Pierre de Vallombreuse est photographe et reporter... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 avril 2014

Zoom sur Cartier Bresson, l'oeil du XXème siècle...

J'ai beau essayer de m'intéresser à tout ce qui touche de près ou de loin à l'art et la culture, il y a des domaines dans lesquels j'ai de grosses insuffisances, des domaines d'ailleurs liés plus souvents à l'image qu'à l'écrit, ce qui pourrait paraitre étonnant vu ma passion pour le cinéma, même si comme je le dis souvent, c'est généralement plus son rapport avec l'écrit qui m'interpelle en premier chef dans le 7ème art.  Ainsi, autant le dire sans fioriture : je suis un peu une bille en matière de photographie,  c'est un... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2014

David Lynch : après le cinéma, la photographie!!

Le monde est injuste ! Certains ont la chance de multiplier les talents, comme si un seul ne leur suffisait pas. David Lynch fait partie de ces personnalités hors du commun. On connaît son immense talent en qualité de cinéaste. Lui le plasticien, amoureux des lithographie, qui peint à l'occasion des toiles de maître, se tourne désormais vers un autre univers, où on ne l'attendait pas forcément : la photographie. Et pour faire partager son talent, David Lynch a décidé de s'exposer à la foire Paris Photo. Il vient d'éditer un livre,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2013

Harcourt, le mythique studio des stars, m'a ouvert ses portes...

  La dernière fois que je suis monté sur Paris, fin septembre (pour ne rien vous cacher, afin de fêter mon anniversaire avec ma famille), je suis allé faire un tour du coté du Forum des Halles, un des endroits où j'étais tout le temps fourré pendant ma jeunesse, et j'ai eu le plaisir de tomber complètement par hasard sur une exposition Stars parmi les stars duStudio Harcourt. De la Place Carrée à la Place de la Rotonde de l’UGC Cité Ciné, la fameuse Rue du Cinéma  que j'ai toujours adoré traverser avait  pour... [Lire la suite]
26 juin 2012

Journal de France: Depardon fait la une!!

Je pense l'avoir déjà mentionné sur ce blog : je ne suis pas forcément un fou de documentaires, même ceux qui passent sur grand écran: ma prédilection pour la fiction, qu'elle soit littéraire ou cinématographique l'emporte quasiment toujours sur le document, très souvent trop frontal pour que je puiss y adhérer, malgré le talent de certains documentaires pour personnaliser leurs oeuvres. Cela dit, une exception vient confirmer cette règle, et elle (il) s'appelle Raymond Depardon. En effet, le premier film documentaire que j'ai vu au... [Lire la suite]