lundi 01 mai

Retour à Forbach : un documentaire qui donne la parole aux habitants des villes oubliées...

Comme prévu dans mon article précédent sur la plateforme TENK, quelques critiques de films documentaires importants dans les salles en ce premier semestre 2017 avec en premier lieu, Retour à Forbach de Régis Sauder :     Trente ans après avoir quitté sa ville natale, le documentariste  Régis Sauder- auteur notamment de Nous, princesse de Clèves en 2011, a décidé de revenir sur les traces de son enfance à Forbach, une ville de Lorraine dans Retour à Forbach, en salles depuis le 19 avril dernier.  Retour à... [Lire la suite]

lundi 07 novembre

Moi DANIEL BLAKE, une palme d'Or 2016 indispensable et incontournable!!

 Si l'an dernier, la palme d'or remise à Jacques Audiard pour son Dheepan avait été contestée, non seulement lors de la remise du palmarès, mais également lors de la sortie du film en salles en aout 2015, le cheminement est assez différent pour celle de cette année. En effet, la  deuxième Palme d'or de Ken Loach pour son "Moi Daniel Blake" semble avoir plus fait l'unanimité lors de sa sortie en salles qu'au mois de mai dernier, où certains- surtout la presse un peu rive gauche-  faisaient la fine bouche devant ce... [Lire la suite]
mardi 26 février

Courrez admirer ces magnifiques équilibristes....

Comme je travaille dans le social, je dis souvent à qui veut l'entendre que j'ai beau aimer les chroniques sociales, je préfère quand même ne pas trop voir de films qui traite frontalement le sujet de la précarité et la misère sociale, pour la simple raison que  j'aurais l'impression de faire des heures supplémentaires et que ce boulot me bouffe suffisament en temps et en énergie pour que je ne remette pas une couche dessus. Mais il m'arrive quand même parfois de faire abstraction de ce principe, et d'être ravi d'être passé... [Lire la suite]
vendredi 20 janvier

Louise Wimmer : la dignité, malgré tout (critiques et invitations inside)

Il faut croire que je n'en ai pas assez de mon quotidien de travailleur social (et pourtant si, quand même, un peu) puisqu'en ce mois de janvier, juste après mon -harassant- boulot, je cours dans les salles de cinéma voir des films qui traitent de cette réalité sociale de façon la plus authentique qui soit. En effet, après avoir vibré devant les héros d' Une vie meilleure enferrés dans la spirale du surendettement, j'ai voulu voir de plus près cette Louise Wimmer, autre héroïne du cinéma francais de ce début d'année en... [Lire la suite]