jeudi 30 juillet

On en finit avec Eddy Belleguele mais on on commence à peine avec Edouard Louis !!

 L’été est le meilleur moment pour découvrir en poches les livres évènements des années précédentes, et, à ce titre, « En finir avec Eddy Bellegueule »,  ce roman français écrit par un jeune auteur de 21 ans un peu sorti de nulle part et qui a affolé  toute la sphère médiatique lors de sa sortie en janvier 2014, un certain nombre de journalistes cherchant à savoir qui était cet Édouard Louis, le pseudonyme d’écrivain d’Eddy Bellegueule qui racontait des vertes et des pas mures sur son enfance... [Lire la suite]

jeudi 19 mars

La vie révée des autres: un joli premier roman d'Agnès Bihl

   Quatrième de couverture : Mado, jolie pépette de soixante-dix-sept ans, est en maison de retraite. Seulement voilà, elle a le méchant sentiment de vivre en marge de la vie, cloisonnée entre les murs de cet asile de vieux. Delphine et Magali, ses petites-filles, veillent au grain mais ses copains de toujours, Jacky et Ferdinand, organisent un plan pour la faire évader... La citation « Jacky et Ferdinand se firent avaler par le porche en essayant d’être invisibles – à leur âge, fastoche. Ça n’a rien d’un exploit. Quand... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 23:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 21 août

Mes premières critiques de la rentrée littéraire: Louise, Molière à la campagne, l'incertitude de l'aube

 J'ai beau avoir reçu les tous premiers livres de cette rentrée littéraire 2014 depuis près de deux mois, j'ai tenté d'être beau joueur en respectant les consignes que m'avaient donné certains éditeurs ( deux ou trois seulement en fait, les plus gros généralement) celui de ne pas publier une seule ligne de chronique avant les premières sortiest livres, à savoir le 20 aout...et comme le 20 aout était un mercredi, jour traditionnel de mes sorties de film ( même si vous l'aurez noté je n'ai parlé que d'un seul film et non pas... [Lire la suite]