21 février 2017

Quais du Polar 2017 : Prendre les loups pour des chiens, Hervé le Corre

  "Debout au milieu de la caravane, il pensait à sa main tout à l'heure entre les cuisses de Jessica et il regrettait maintenant de ne pas l'avoir prise là, par terre, pour aller débusquer en elle la douleur et le plaisir qui l'avaient tour à tour fait pleurer et avait tordu son visage de la même façon. Il ne savait pas si elle avait mal de jouir ou si elle jouissait d'avoir mal. » Petit frère sort de  taule, et plonge dans les affaires douteuses de grand frère parti sur un gros coup en Espagne : drogues, garages... [Lire la suite]
Posté par Michelio à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 février 2017

Quais du polar, 13ème du nom: Noir c'est noir, il y a plein d'espoir !!

Cette année, c'est sûr,  le dernier week end du mois de mars, je n'irais pas au Festival du film policier de Beaune, et du coup, je ne raterais pas comme l’année dernière, et l'année précédentedu reste, la nouvelle édition du  Festival Quais du Polar., une de nos gloires lyonnaises en matière culturelle. J'ai pris ma décision définitive mardi dernier lors de la conférence de presse de la  13ème édition de ce qui comme la  directrice de la manifestation l'a dit d'emblée  "le plus gros évènement autour du... [Lire la suite]
27 décembre 2016

Actus Polars pour la fin 2016.. 4 romans et un évènement incontournable pour 2017!!!

  Avant que 2016 s'échève on décide de passer en revue tout ce qui fait l'actualité de notre site..après les livres sur le cinéma, les albums jeunesse, les albums de variétés françaises, les beaux livres et j'en passe, voici désormais les polars avec quatre romans policiers lus et chroniqués et quelques infos sur l'évenement polar lyonnais de chaque année, j'ai nommé quais du polar évidemment : 1.Nous allons mourir ce soir ;  Gillian Flynn « Si j’ai cessé de branler des mecs, ce n’est pas parce que je n’étais pas douée... [Lire la suite]
21 mars 2016

Quais du Polar 2016 : L'univers terrifiant et passionnant de Sandrine Colette

  Si on a déjà chroniqué en plusieurs occasions la romancière de polar qui monte, Sandrine Colette   je me suis aperçu que nous n'avions pas encore consacré un billet intégral à cet auteur qui compte pourtant de plus en plus dans la littérature poliicère française. Il faut dire que dès son premier roman des noeufs d'acier , elle a reçu un accueil très favorable  j'ai été totalement bluffé par la maitrise de Sandrine Colette, sa capacité, pour son premier roman, à tenir parfaitement son intrigue du début à la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 mars 2016

Quais du polar spécial auteurs européens et parus en poche

 On continue notre revue d'auteurs invités au prochain Quais du Polar en axant sur des livres qui viennent de paraitre en poche..un suédois, un français et un espagnol, cet c'est un tiercé dans le désordre du polar européen audacieux et flamboyant : 1. Le syndrome du pire, Christophe Carlsson "Tard dans la soirée, je quitte salem. Je sors dans l'air frais et du coin de l’œil, je vois l'entrée qui était la leur. Je la vois là qui attend dans le noir. je n'ai pas envie de partir tout de suite et je m'attarde devant leur porte,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2016

Quais du polar 2016(3)-Suburra :Rome, ton univers impitoyable..

    " La vérité, c'est qu'ici, ce sont les méchants qui pensent aux plus humbles. Ils donnent du travail et un brin d'espérance à ceux qui n'en ont pas".  Troisième focus spécial auteurs invités au festival Quais du polar qui se rapproche à grands pas, avec une chronique de Suburra dont je vous ai parlé comme un film, alors même que c'est d'abord un livre, et quel livre.. En effet, comme annoncé lors d'un billet concours en fin d'année 2015, Suburra est un film coup de poing sur la mafia... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 mars 2016

Quais du polar 2016 : Rural Noir; Benoît Minville : le country noir américain dans le Morvan..

   « Tout était né dans les jours qui suivirent cette parade de sourires grisés par l'alcool et l'amitié. L'innocence serait fauchée durant cet été là. " Après "Les infâmes" de Jaxe Miller qui scrutait les marginaux de l'Amérique Profonde, le second roman de notre focus " spécial Quais du Polar 2016 "s'intéresse pour le coup à la France Profonde avec un livre qui  a d'ailleurs pas mal de points communs avec certains romans américains du Sud, cette tradition du country noir assez présent dans la littérature noire ... [Lire la suite]
02 mars 2016

Quais du Polar 2016 : Les infâmes: un polar survolté plein d'affreux, de sales et de méchants..

   « Il n'y a pas de happy end, pas dans mes histoires, pas dans la vraie vie. La vie ne veut pas voir deux gens comme nous tomber dans les bras l'un de l'autre. Elle ne le voudra jamais. C'est comme ça qu'elle est faite. » .Hier midi, je suis allé faire un tour du coté de Musée Gadagne où l’équipe du Quai du Polar venait nous présenter pendant près d’une heure les grandes lignes de la nouvelle et douzième édition qui aurai lieu du 1er au 3 avril prochain. Comme l’an passé, afin de marquer le coup d’une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 novembre 2015

Quais du Polar 2016 : le formidable Ian Levison sait tout de nous et on adore ça!!

 Un peu plus d'un mois après notre belle rencontre avec Ron Rash, on a continué notre tournée des rencontres spécial quais du polar 2016 en assistant le   06 Novembre dernier à une nouvelle  Rencontre/ conversation-lecture  organisée par l'équipe du Festival. Cette fois ci, il s'agissait du  formidable auteur écossais - américain Iain LEVISON, venu  présenter son dernier ouvrage, Ils savent tout de vous, aux éditions Liana Levi, un livre plein d'humour noir et de la critique acerbe de nos sociétés ,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 octobre 2015

Le jour où Ron Rash est descendu de ses montagnes américaines..

  Comme le Festival Quai du Polar a lieu tous les ans chaque année en même temps que le Festival du film policier de Beaune dont je ne rate aucune édition, et que j'ai tendance- même si le choix est cruel- à faire passer le cinéma avant la littérature, je n'ai plus vraiment l'occasion d'assister aux passionnantes conférences et autres rencontres avec les grands auteurs de polars invités de cette manifestation à grand succès organisé dans ma ville. Heureusement cette année, le Festival- qui aura lieu du 1er au 3 avril 2016,... [Lire la suite]